essentiel

Interview: Alors, il sort quand le Nokia 3310 au Maroc?

Interview: Alors, il sort quand le Nokia 3310 au Maroc?
mars 01
11:04 2017
Partager

Nous avons rencontré le General Manager de Hmd Afrique du Nord au Mobile World Congress 2017 de Barcelone. Pour Telquel.ma, il livre tous les détails sur la star du salon, le 3310, et détaille la stratégie de la marque finlandaise qui opère son grand retour.

Dans les allées du salon, c’est encore et toujours le Nokia 3310, la réédition d’un téléphone vieux de 17 ans qui mobilise les foules. Et d’ailleurs, il faut jouer des coudes pour pouvoir mettre la main dessus. Une fois dans votre paume, il s’agit d’un téléphone des plus basiques qui reprend les grandes lignes de son grand frère, le bon vieux 3310, tout en étant extrêmement plus léger.

Parmi les autres nouveautés, on note un écran désormais en couleur, ainsi qu'un slot pour insérer des cartes SD et ainsi étendre la capacité de stockage de l'appareil. Même s’il n’a objectivement pas grand-chose à voir avec le 3310 de l’époque mis à part le design (revisité), l’effet de buzz est garanti.

Vous avez d’ailleurs été nombreux à nous demander plus de détails concernant notamment sa date de sortie au Maroc et son prix en dirhams. Nous avons posé la question à Marouane Chérif, de HMD Afrique du Nord, entreprise qui a obtenu la licence Nokia pour produire ce téléphone . Il nous annonce que le nouveau 3310 y sera vendu en même temps que partout dans le monde, c'est-à-dire lors du "second trimestre 2017". Le prix précis est encore à l’étude, mais il ne devrait pas trop dépasser les 600 dirhams, nous assure-t-il.

Dans cette discussion à bâtons rompus, Marouane Chérif nous détaille aussi la nouvelle stratégie de Nokia qui compte miser sur sa notoriété passée pour sortir des feature phones (c'est-à-dire de téléphones basiques). "Le marché est de plus en plus orienté smartphones, mais si les feature phones sont toujours plébiscités par une partie des consommateurs qui recherchent souvent un deuxième mobile", nous explique-t-il. Le 3310 et les téléphones similaires surfent clairement sur la vague de nostalgie, reconnaît-il, mais ils répondent aussi au besoin de "digital detox".

Mais la marque propose aussi des smartphones. Ils tournent sous Android pur, à l’image de la nouvelle série Nokia 3, 5 et 6 . Nokia va-t-elle garder ce cap ou finira-t-elle par développer sa propre surcouche logicielle? "Il n’y aura jamais de surcouche. C’est la garantie qu’il y aura la dernière mise à jour Google, la plus sécurisée", nous assure Marouane Chérif, précisant que cela rend aussi le téléphone particulièrement rapide.

3310

Nokia 3310 Crédit: ZC

Tags
Partager

Lire aussi

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss