Economie

Maroc Telecom a enregistré 5,6 milliards de dirhams de bénéfices en 2016

Abdeslam Ahizoune. Crédit : Rachid Tniouni
Maroc Telecom a enregistré 5,6 milliards de dirhams de bénéfices en 2016
février 27
15:22 2017
Partager

Maroc Telecom, qui finit l'année 2016 avec des performances globalement positives, envisage de distribuer l’intégralité de ses bénéfices.

Maroc Telecom (IAM) a dévoilé ce 27 février des résultats financiers globalement positifs. L’entreprise a réalisé un chiffre d’affaires consolidé de 35,2 milliards dirhams à fin décembre 2016, en augmentation de 3,3 % par rapport à 2015. La croissance de l’opérateur a été tirée, comme en témoignent ses récents résultats, une nouvelle fois par son activité à l’international.

Lire aussi : Bilan 2015: Maroc Telecom peut remercier ses filiales subsahariennes

Les filiales internationales du groupe ont enregistré une croissance de 7,1% pour un chiffre d’affaires de 15,3 milliards de dirhams. Une performance due "à la croissance importante des revenus des nouvelles filiales notamment en Côte d’Ivoire et au Niger, ainsi que celle des filiales historiques", indique l’opérateur dans un communiqué publié ce 27 février. En effet, les résultats consolidés du groupe intègrent désormais les nouvelles filiales en Côte d’Ivoire, au Bénin, au Togo, au Niger et en Centrafrique, ainsi que Prestige Telecom qui fournit des prestations IT auprès de ces entités.

Lire aussi :Maroc Telecom: Les filiales africaines tirent les bénéfices vers le haut

De son côté, l’activité IAM au Maroc enregistre une croissance timide de 1% avec un chiffre d’affaires qui ressort à 21,5 milliards de dirhams. Cela est dû "au maintien de la croissance des activités fixe et Internet (8,8 milliards de dirhams et +1,1% par rapport à 2015)", explique l’opérateur dans sa communication. Sur ce segment, sujet à polémique entre les opérateurs du secteur, Maroc Telecom performe avec une croissance de 3,6 % du parc fixe (1,6 million de lignes) "porté par le segment résidentiel dont le parc croît de 6,0 %", peut-on lire que la publication financière. Le parc ADSL d'IAM a lui, progressé de 9,2 %. L’activité mobile, quant à elle, a enregistré une baisse de 1,1 %. Maroc télécom impute la baisse du revenu du mobile à "un environnement règlementaire peu favorable".

Lire aussi : Maroc Telecom renouvelle ses instances de gouvernance

Le résultat net part du groupe (RNPG) ressort à 5,6 milliards de dirhams. "Hors charges de restructuration liées au plan de départs volontaires, ce résultat net serait en hausse de 3,2 % […] sous l’effet de la contribution grandissante des filiales", indique le communiqué. Pour rappel, l’opérateur a lancé en décembre 2016 un plan de départs volontaires "mené au Maroc avec succès et [qui] permettra le rajeunissement de ses ressources humaines", souligne le président du directoire de Maroc Telecom , Abdeslam Ahizoune, cité dans le communiqué. S’agissant de sa politique de distribution, l’opérateur télécom envisage de distribuer 100% du RNPG réalisé en 2016, l’équivalent de 6,36 dirhams par action.

Tags
Partager

Lire aussi

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss