Sport

Raja de Casablanca: vers la fin de la crise?

Crédit Aicpress
Raja de Casablanca: vers la fin de la crise?
février 23
10:34 2017
Partager

Une assemblée générale extraordinaire est prévue pour désigner un remplaçant à Said Hasbane à la tête du Raja de Casablanca.

La crise qui secoue la maison des Verts semble se rapprocher de son dénouement, après des mois de conflit ouvert entre le président Said Hasbane et les adhérents du club. Après une rencontre organisée entre les sages du Raja, le comité directif et les adhérents  le 19 février, il a été décidé de la tenue d'une assemblée générale extraordinaire à la fin du mois de mars, pour nommer un nouveau président, apprend-on auprès d'une source interne au Raja de Casablanca. Notre interlocuteur ne donne toutefois aucune précision sur la date exacte de ladite assemblée.

Lire aussi : Raja Casablanca: la grogne monte contre président Said Hasbane

"Les anciens présidents ont appelé à cette réunion pour discuter des problèmes du club (...) Il a été décidé d'aller vers une assemblée générale extraordinaire, en respectant les procédures à savoir la présentation des rapports littéraires et financiers", a précisé Hassan Snini, secrétaire général du Raja, sur les ondes de Radio Mars. "Celui qui a une solution pour résoudre les problèmes financiers du club est le bienvenu pour prendre les commandes (...) Ce n'est pas un simple déficit: on parle de 20 millions de dirhams là", a-t-il précisé.

Par ailleurs, le coach des Verts, M'hammed Fakhir, qui menaçait de démissionner, tempère lui aussi. Le "Général", comme aiment l'appeler les supporters du Raja, a rendu visite au président actuel du club, Said Hasbane hospitalisé en urgence pour un accident de voiture survenu la semaine dernière. Fakhir était accompagné de ses joueurs pour cette visite. Un autre signe d'apaisement, après la reprise des entraînements au complexe sportif  Oasis dans la bonne ambiance.

Lire aussi : Raja de Casablanca : les joueurs refusent de faire le déplacement à Tétouan

En dépit de la crise interne du club, le Raja de Casablanca, outsider de la saison actuelle, enregistre de bons résultats en championnat. Les Aigles verts occupent la troisième place de la Botola avec 35 points, à deux unités du leader et voisin honni du Wydad. Après 18 journées du championnat, les Verts affichent un bilan de neuf victoires, et huit matches nuls pour une seule défaite. De quoi aborder avec optimisme leur prochaine sortie qui les opposera à l'Ittihad de Tanger (5e) le 26 février.
Lire aussi : Document: Raja, le club vert aux finances dans le rouge
Tags
Partager

Lire aussi

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss