Maroc

Smaïl Chergui: "Je ne suis pas obligé de saluer le roi"

Crédit : peaceau.org
Smaïl Chergui: "Je ne suis pas obligé de saluer le roi"
février 02
17:27 2017
Partager

Critiqué pour ne pas avoir salué le roi Mohammed VI après son discours au sommet de l’UA, le commissaire de l’UA à la paix et à la sécurité, l’Algérien Smaïl Chergui, s’est justifié.

"Nous ne sommes pas dans un marché, et personne n’est obligé de le saluer". C'est en ces termes que le commissaire de l’Union africaine (UA) à la paix et à la sécurité, l’Algérien Smaïl Chergui, a balayé les critiques formulées à son encontre. On lui reproche notamment de ne pas s’être levé pour saluer le roi Mohammed VI, qui venait de terminer son discours au sommet de l’UA le 31 janvier dernier. "Comme à l’accoutumée, le comité salue tout nouveau membre, mais aucun protocole ne l’impose", s’est-il défendu dans des déclarations accordées à nos confrères algériens d’echouroukonline.com.

La commission dirigée par Smaïl Chergui  est l'un des organes pivots de l’UA en matière de paix et de sécurité. Chargée de la prévention des conflits et du maintien de la paix, elle est basée sur le modèle du Conseil de sécurité des Nations unies hormis le système de membres permanents. Elle est composée de quinze pays dont 10 sont élus pour deux ans et les cinq autres pour 3 ans. C'est la commission de la sécurité et de la paix  qui a nommé le Mozambicain Joaquim Alberto Chissano comme envoyé spécial de la présidente de la commission de l'UA pour le Sahara en juin 2014.

Tags
Partager

Lire aussi

NEWSLETTER TELQUEL BRIEF

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss