Médias

Médias 24 interdit de couvrir l'audience de l'affaire la Samir

Crédit DR
Médias 24 interdit de couvrir l'audience de l'affaire la Samir
février 01
13:20 2017
Partager

Le journaliste du site d'information, Abdelali El Hourri a été empêché d'accéder à la salle d'audience du tribunal de commerce de Casablanca

Notre confrère du site d'information Médias 24, Abdelali El Hourri, a été interdit d’accès à l'audience publique de l'affaire la Samir qui s'est tenue le 30 janvier au tribunal de commerce de Casablanca. Le journaliste a été également convoqué au bureau du procureur du roi, explique Naceureddine Elafrite, directeur de la publication de Médias 24. Selon le parquet du tribunal, "la couverture des audiences publiques est désormais subordonnée à une autorisation", l'interdiction a également été justifiée pour la "sensibilité du dossier", selon les interlocuteurs du journaliste sur place.

De son côté, Médias 24 estime que cette procédure va à l'encontre du principe de la publicité des audiences publiques, tel qu'il est disposé dans l'article 123 de la constitution. Il juge aussi cette interdiction contraire au droit à l'information accordé aux organismes avec mission de service public, comme indiqué dans l'article 27 du texte constitutionnel.

Le site d'informationqui conteste la décision, compte par ailleurs saisir les ministres de la Justice et de la Communication. "Le dossier Samir est trop sensible justement, trop important, avec trop d'enjeux, pour être traité loin des regards des journalistes", affirme le directeur de publication de Médias 24. 

 

Tags
Partager

Lire aussi

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss
Publicité



×