essentiel

Préparatifs de la CAN 2017: c'est mal parti pour le Maroc

Hervé Renard Crédit : AFP
Préparatifs de la CAN 2017: c'est mal parti pour le Maroc
janvier 09
16:53 2017
Partager

Défaits par la Finlande (0-1) lors de l'unique match amical prévu dans leur préparation pour la CAN 2017, les Lions de l'Atlas ne se sont pas rassurés à 5 jours du coup d'envoi du tournoi.

L'équipe nationale du Maroc s'est inclinée cette après-midi lors du match amical qui l'opposait à la Finlande (0-1) au stade Tahnoun Bin Mohamed d'Al Ayn (Emirats arabes unis). L'unique but de la rencontre a été inscrit par le défenseur Juhani Ojala, à la retombée d'un corner dans les arrêts de jeu de la première période.

C'est donc sur cette défaite que le Maroc achèvera son stage de préparation, avant de prendre ses quartiers au Gabon où la sélection disputera la CAN 2017 (14 janvier - 5 février). Les Lions de l'Atlas démarreront le tournoi le 16 janvier contre la RDC, avant d'affronter le Togo (20 janvier) puis la Côte d'Ivoire (24 janvier).

Si Hervé Renard, sélectionneur national, avait fait de la qualification au second tour "une affaire personnelle", c'est avec un capital confiance très bas que son groupe abordera le tournoi.

Lire aussi: Hervé Renard: "Les joueurs seront capables d’accomplir leur mission"

La préparation du groupe, effectuée intégralement aux Emirats, a suscité bien des doutes en raison des nombreux écueils survenus de au cours de celle-ci. La sélection, qui devait affronter l'Iran en amical le 5 janvier, a vu ce match annulé en raison d'une brouille entre les autorités émiraties et iraniennes.

Lire aussi: Les relations tendues entre l'Iran et les Emirats privent le Maroc d'un match amical

A cela, il faut ajouter une infirmerie pleine. Dès l'annonce de la liste élargie, Renard a ainsi dû enregistrer les forfaits du milieu de terrain Younes Belhanda et de l'attaquant Oussama Tannane. Ils ont été rejoints ces derniers jours par Nordin Amrabat et Soufiane Boufal, présents sur la liste finale dévoilée le 4 janvier. Une liste qui pourrait bientôt s'allonger avec le jeune attaquant de Malaga Youssef En-Nesyri, sorti avant la demi-heure de jeu ce lundi contre la Finlande.

Tags
Partager

Lire aussi

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss
Publicité



×