Economie

Le HCP table sur une croissance de 3,9% au premier trimestre 2017

Crédit : DR
Le HCP table sur une croissance de 3,9% au premier trimestre 2017
janvier 05
10:41 2017
Partager

Dans son dernier point de conjoncture, l’institution esquisse une meilleure reprise pour l’économie marocaine au premier trimestre 2017.

Les perspectives économiques s'éclaircissent. Dans son dernier point de conjoncture diffusé le 4 janvier, le Haut-commissariat au plan (HCP) vient d’annoncer que le rythme de croissance économique national "devrait connaître une sensible accélération au premier trimestre 2017, sous l’effet d’un redressement de 11,1 % de la valeur ajoutée agricole, portant ainsi sa contribution à la croissance économique globale à 1,3 point" annonce le HCP. Selon les projections, les activités agricoles "afficheraient un retournement à la hausse, grâce notamment à l’amélioration des conditions climatiques de démarrage et d’installation des cultures précoces".

Le département d'Ahmed Lahlimi ajoute que le développement accéléré des travaux d’emblavement des céréales d’automne, des légumineuses et des cultures sucrières a été favorisé par "le cumul pluviométrique" des quatre premiers mois de la campagne agricole 2016/2017. ce dernier aurait "plus que triplé" par rapport à la même période pour la campagne précédente.

Ces perspectives relativement optimistes ont incité le HCP à relever ses prévisions. Dans les détails, la valeur ajoutée hors agriculture devrait s’améliorer de 2,7 %, au premier trimestre 2017, en variation annuelle. Ceci favorisait une hausse du PIB global de 3,9 %, au cours de la même période, au lieu de +1,7 % une année auparavant.

L'institut note que la production végétale afficherait une croissance "notable", tirée par "une amélioration conjuguée des rendements et des surfaces semées des cultures précoces". La production animale devrait, selon le HCP, s’accélérer profitant du "redressement" de la production avicole et de la poursuite du raffermissement des activités d’élevage du grand cheptel.

Le HCP s'attend par ailleurs à une légère amélioration du climat des affaires dans la zone euro au premier trimestre 2017. Elle s’explique par "l’orientation plus favorable de la consommation des ménages et de l'investissement privé". Ceci devrait avoir une influence positive sur les investissements adressés au Maroc. Le HCP  table ainsi sur "une hausse de 3,2 %" de ces derniers. Cette hausse, "profiterait à certaines branches industrielles exportatrices, comme l'automobile, l'électronique, l'habillement et le textile", précise le Haut-commissariat. Cett hausse sera, toutefois, affectée par la légère reprise attendue des cours mondiaux du pétrole et des prix des matières premières industrielles d'après la même source.

Au premier trimestre 2017, la valeur ajoutée industrielle augmenterait de 2,4% en variation annuelle. La valeur ajoutée minière enregistrerait de son côté une progression de 9,4% en variation annuelle, au lieu de +11,4 % une année plus tôt. Cependant, la valeur ajoutée de l’électricité poursuivrait son affermissement au rythme de 3,4 %, "dans un contexte d’une amélioration attendue des activités non-agricoles", affirme le HCP.

 

 

Tags
Partager

Lire aussi

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss