Maroc

Abus sexuel à l'ambassade américaine: le mari d'une ex-diplomate condamné aux Etats-Unis

CC George Hodan
Abus sexuel à l'ambassade américaine: le mari d'une ex-diplomate condamné aux Etats-Unis
janvier 05
15:34 2017
Partager

Labib Chammas, le mari de l’ex-numéro deux de l’ambassade américaine à Rabat, a été condamné aux États-Unis à 30 mois de prison, pour "abus sexuel" à l’encontre d’une employée de la maison où il résidait au Maroc.

Les faits reprochés se sont déroulés entre août 2010 et février 2013. Alors que sa femme Judith Chammas était l’adjointe du chef de la mission américaine, Labib Chammas a sexuellement abusé à plusieurs reprises d’une employée qui travaillait à la résidence américaine depuis 16 ans.

"Chammas dirigeait le personnel et menaçait régulièrement les employés de les renvoyer. De peur de perdre son travail, la victime s’est pliée à ses requêtes de lui masser les jambes, ses hanches, son dos et, après insistance, à lui 'masser' les parties génitales. À au moins cinq reprises, Chammas a pris la victime par la tête ou ses cheveux et a tenté de la forcer à lui pratiquer une fellation", décrit un communiqué du département américain de la Justice.

Labib Chammas a plaidé coupable lors d’une audience le 12 octobre 2016 dont l’issue a été rendue publique le 4 janvier. Le juge condamne l’homme de 65 ans à 30 mois de prison (2 ans et demi), cinq ans de contrôle judiciaire. Il écope également d'une amende de 15 000 dirhams. Durant quinze ans, Chammas devra également se faire enregistrer comme "agresseur sexuel".

Tags
Partager

Lire aussi

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss
Publicité



×