Economie

6 milliards de dirhams pour le développement des ports marocains

Crédit : AFP
6 milliards de dirhams pour le développement des ports marocains
décembre 30
09:44 2016
Partager

L’Agence nationale des ports (ANP) lance un programme de développement 2017-2021 portant sur une enveloppe de 6 milliards de dirhams, dont plus de 3,2 milliards de dirhams au titre de l’année 2017.

C'est un agenda bien chargé qui se profile pour l’Agence nationale des ports (ANP). Au terme de la réunion du conseil d’administration de l’ANP, tenue le 28 décembre, la directrice générale de l’Agence, Nadia Laraki, a annoncé un programme de développement pour le prochain quinquennat 2017-2021 qui porte sur une enveloppe globale de 6 milliards de dirhams, dont plus de 3,2 milliards de dirhams au titre de l’année 2017. « Ce programme est marqué par la poursuite de la dynamique d’investissement initiée par l’Agence, visant le renforcement de l’offre portuaire nationale et sa modernisation pour accompagner les mutations du commerce extérieure du royaume », explique la directrice générale en marge du conseil d’administration, cité par la MAP.

Lire aussi: Une nouvelle directrice pour reprendre les dossiers brûlants de la Marine marchande

Un chiffre d’affaires de 1,64 milliard de dirhams en 2017

Dans le détail, l’ANP devra poursuivre, l’année prochaine, la réalisation de grands projets d’infrastructures, notamment ceux programmés dans le cadre du projet Wessal-Casa-Port dont le nouveau chantier naval du port de Casablanca, le terminal des croisières au port de Casablanca et le port de pêche de Casablanca. L’agence prévoit également la construction d’un poste Gaz de pétrole liquéfié (GPL) au port de Mohammedia, indique la DG dans un communiqué publié en marge du conseil d’administration. Pour ce qui est du domaine de la régulation, Nadia Laraki a signalé que l’année prochaine sera marquée particulièrement par le renforcement de la gouvernance du secteur à travers l’opérationnalisation de l’Observatoire de la compétitivité des ports marocains.

En termes de perspectives, le trafic portuaire au titre de l’année 2017 (hors Tanger Med) s’établirait à 79,3 millions de tonnes, soit une progression de 3,8 % par rapport aux prévisions de réalisations 2016. Sur le volet financier, la déclinaison budgétaire des plans d’actions de l’Agence au titre de l’année 2017 fait état d’un chiffre d’affaires de 1,64 milliard de dirhams, en hausse de 9,8 % par rapport aux prévisions de réalisations 2016.

Lire aussi: Repli général de l’activité portuaire en 2015

 

Tags
Partager

Lire aussi

NEWSLETTER TELQUEL BRIEF

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss