Maroc

Affaire Saad Lamjarred: une demande de mise en liberté sous caution sera formulée dans les prochains jours

Crédit: Saâd Lemjerred/Youtube
Affaire Saad Lamjarred: une demande de mise en liberté sous caution sera formulée dans les prochains jours
décembre 20
12:59 2016
Partager

Les avocats de Saad Lamjarred vont formuler une demande de mise en liberté sous caution pour leur client, accusé de « viol avec violences ».

Le chanteur Saad Lamjarred, accusé de « viol avec violences » sur une jeune fille, pourrait-il être prochainement libéré sous caution ? Ses avocats y travaillent. Joint par téléphone, MÉric Dupond-Moretti, avocat du chanteur pop, nous explique qu’une demande va être formulée et déposée au tribunal « dans les prochains jours ». En fait, la démarche sera amorcée dès que le juge accorde à la défense une audience. « Nous avons toutes les raisons de penser que cette demande sera entendue », confie à Telquel.ma MDupond-Moretti.

En même temps, la défense de l'artiste s’attelle à « boucler le dossier de l’affaire remontant à 2010, aux États-Unis », apprend Telquel.ma d'une source proche du dossier. En juin 2016, MRifat Harb, l'avocat de la présumée victime américaine, a enclenché une poursuite civile contre Saad Lamjarred, qui s'est soldée par un deal financier pour un montant non divulgué, et souhaitait désormais « tourner la page et aller de l’avant ». Néanmoins, ce deal financier « n’exclut pas un témoignage de sa part si la justice fait appel à elle » précisait alors l’avocat. D'où, la déclaration donnée au New York Post, le 28 novembre, par l’avocat de la présumée victime américaine du chanteur où il expliquait que sa cliente était prête à témoigner contre Saad Lamjarred lors de son procès en France.

Interrogé sur les démarches entreprises sur ce dossier, MDupont Moretti a éludé la question, prétextant que ce volet « fait partie du dossier d’instruction ».

Pour rappel, la justice française avait, quant à elle, confirmé, le 8 novembre, le placement du chanteur en détention provisoire. A la veille du concert qu’il devait donner à Paris le 29 octobre, une jeune fille de 20 ans avait porté plainte, affirmant avoir été agressée quelques heures plus tôt par le chanteur — qui conteste l’accusation — dans la chambre d’hôtel de ce dernier.

Tags
Partager

Lire aussi

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss
Publicité



×