Médias

La fascination de Paris Match pour la famille royale marocaine

Crédit : DR
La fascination de Paris Match pour la famille royale marocaine
novembre 26
13:37 2016
Partager

Le magazine français s'est longtemps consacré aux actualités des familles royales. Et la dynastie de Mohammed VI ne fait pas exception.

Paris Match a diffusé, le 24 novembre en exclusivité, des photos du roi avec son fils, le prince héritier Moulay Hassan, et son frère le prince Moulay Rachid. Le reportage est signé Caroline Pigozzi, habituée de la famille royale, accompagnée du photographe Benjamin Giroudon. Ce n’est pourtant pas la première fois que Mohammed VI ou sa famille font la Une du magazine people, si friand des familles royales.

Le 2 septembre 1972, Paris Match consacre sa couverture à Hassan II, deux semaines après avoir miraculeusement survécu à la tentative de coup d'État fomenté par Mohamed Oufkir. Le magazine y dévoile des photos exclusives de l'intérieur du Boeing 727 qui a pu, malgré les tirs des chasseurs qui ont endommagé deux de ses trois réacteurs, continuer jusqu'à l'aérodrome de Rabat-Salé.

Paris Match, N° 1217 du 2/9/1972

Paris Match, N° 1217 du 2/9/1972

En 1996, le magazine avait réussi à décrocher une interview avec le roi Hassan II, trois ans avant son décès. Le magazine avait titré à l'époque : « Hassan II : L’islamiste est l’ennemi de l’islam. Interview et photos exclusives avant son voyage en France [Une visite entamée le 7 mai 1996, où le roi a pris la parole du haut de la tribune de l'Assemblée nationale, au Palais-Bourbon, NDLR] ». Le journaliste avait, entre autres, posé des questions sur l’état de santé d’Hassan II, sur sa politique internationale, notamment à l'égard de l’Algérie, sur la « contagion islamiste » et sur le rôle de la monarchie.

Crédit : Paris Match.

Crédit : Paris Match n° 2450 du 9 mai 1996.

L'histoire se perpétue

Vient ensuite toute une série de couvertures affichant Mohammed VI, accompagné de sa famille. En 2001, le roi avait ouvert les portes de sa résidence de Ouarzazate à une équipe de Paris Match, dont faisait partie le photographe Jean-Claude Deutsch.

En 2003, le magazine français titre sur la circoncision de Moulay Hassan. Un an plus tard, on voit le même prince hériter sur les épaules de son père en première page, accompagné de la mention : « Grande interview de Caroline Pigozzi », la même qui a fait le reportage sorti ce 23 novembre dans l'enceinte du palais royal.

Au moment du 50e anniversaire de l’indépendance, Mohammed VI a une fois de plus « ouvert les portes de sa résidence privée à Rabat ». On le voit, souriant, en tête à tête avec son fils de deux ans, vêtu d’un habit rouge traditionnel. Les photos sont prises dans le logement du roi sous le portrait de son grand-père Mohammed V. Dans un milieu de faïences et boiseries traditionnelles, toute la famille royale est immortalisée par l’appareil photos de Jean-Claude Deutsch, une fois de plus. Une autre photo montre le roi avec son frère, dans un luxueux bureau, alors qu'ils regardent un album photo. Une mise en scène bien calculée, avec en arrière plan une photo du défunt roi Mohammed V.

Des journalistes habitués

Deux noms reviennent souvent quand on se plonge dans les archives de Paris Match sur la famille royale. Caroline Pigozzi et Jean-Claude Deutsch ont l'air d'avoir l'habitude de fréquenter la famille royale pour rendre ces reportages en images. Pourtant spécialiste du Vatican, la journaliste française a aussi consacré plusieurs longs articles sur la famille royale, comme en 2009 pour les dix ans de règne de Mohammed VI.

Le photojournaliste français, qui a eu maintes fois le privilège de suivre la famille royale, a au moins illustré quatre couvertures du magazine. Il a aussi pris des photos de Mohammed VI jeune, dans une piscine à côté de son chien. Dans le dernier numéro de Paris Match, c'est pourtant Baptiste Giroudon qui prend les photos. Contacté par Telquel.ma, il n'a pas souhaité répondre à nos questions.

Certes, ces quelques Unes ne sont pas aussi récurrentes que celles consacrées à la reine d'Angleterre, à la princesse Kate ou à la dynastie de Monaco. Mais, parmi les familles royales non européennes, l’histoire de Mohammed VI et de son fils Moulay Hassan fascine le magazine français. Sur le « Royal blog » de Paris Match, seule la princesse Rania de Jordanie prend autant de place.

Accepter les journaux internationaux, mais les locaux ?

Il faut dire que Mohammed VI reste discret et n’accorde que peu d’interviews. Il en avait consacré une au quotidien Le Figaro en 2001, réalisée par le directeur adjoint de la rédaction, Charles Lambroschini, afin d’aborder des questions nationales et internationales.

Crédit: CitadineS'agissant de la presse nationale, Mohammed VI n'a jamais accordé d'interview mais, par deux fois, des médias marocains ont réussi à franchir la porte des résidences royales.

En 2007, le mensuel féminin Citadine avait été invité à réaliser un reportage de photos exclusives, pourtant toujours autant posées et contrôlées. Sept ans plus tard, le magazine Hola! Maroc avait réussi prendre part au mariage de Lalla Soukaïna, une exception qui avait fait le buzz à l'époque.

Lire aussi : ¡Hola! Maroc au mariage de Lalla Soukaïna

Tags
Partager

Lire aussi

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss
Publicité



×