essentiel

Rangi game: Incursion marocaine dans la réalité virtuelle

Rangi game: Incursion marocaine dans la réalité virtuelle
novembre 24
15:59 2016
Partager

Le développeur casablancais Funsoft planche sur le premier jeu marocain en réalité virtuelle. Rangi game fonctionnera avec le casque Gear VR et se propose de vous emmener dans un univers coloré, qui s'inspire du tribal art africain.

Nous avançons au milieu d’un imposant hall de grands piliers alignés, portant de mystérieux motifs,  au rythme de tambours africains dans un monde aux couleurs chatoyantes. Des chants tribaux nous accueillent, puis l’on est transporté à l’extérieur de l’édifice. Au loin, déambule un géant aux habits rappelant ceux que portent les tribus africaines. Bienvenue dans Rangi game, dont le nom est un mélange de swahili -une des langues africaines les plus parlées- et d’anglais, signifiant littéralement « jeu de couleurs ». Développé par les Casablancais de Funsoft, ce premier jeu de réalité virtuelle marocain devrait être dans les bacs en 2017, nous promet Fabien Delpech, directeur créatif du studio. « Nous sommes entre la phase alpha et béta », nous précise-t-il. En langage plus simple, le jeu subit les derniers fignolages avant sa sortie, prévue pour le moment sur le Gear VR, le casque de réalité virtuelle de Samsung. L’équipe ne s’interdit pas de porter par la suite le jeu sur d’autres plateformes, notamment PC, comme Oculus Rift ou HTC Vive.

Lire aussi: Gaming. Les développeurs marocains et africains veulent entrer dans la partie

Rangi game est un puzzle game, avec des éléments d’aventure/exploration. Il faudra résoudre des énigmes, tableau par tableau, pour passer d'un environnement à l’autre. Concrètement, vous allez devoir balader votre regard dans ce monde et réfléchir au meilleur moyen de passer le niveau, tout cela complètement immergé dans cet univers grâce au casque que vous aurez devant les yeux. Le développeur ne laisse filtrer que peu d’informations sur son jeu pour garder l’effet de surprise, mais compare l’esprit de son soft à des productions comme Portal pour le côté Puzzle, et Journey pour le character design et l’ambiance poétique. Deux excellentes influences, qui, couplées à des graphismes de bonne facture pour un jeu mobile tournant sur le moteur de jeu Unity, laissent espérer une première incursion marocaine réussie dans le monde de la VR (Virtual reality).

Les huit passionnés de gaming qui forment Funsoft, dont quatre sont des anciens du studio Ubisoft Casablanca, visent un public international avec leur production, et misent sur un univers peu exploré dans les jeux vidéo : l’Afrique. « On voit beaucoup la culture occidentale et asiatique, mais peu la culture africaine », regrette Fabien Delpech, qui a insufflé cette culture au jeu à travers la direction artistique. Les développeurs ont fait le choix de la VR pour profiter de l’effet nouveauté et misent leur va-tout sur la fraîcheur et l’originalité en espérant frapper un grand coup.

Rangi_08 Rangi_05 Rangi_04 Rangi_03

L'équipe:

rangi-team

Tags
Partager

Lire aussi

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss