essentiel

Terrorisme: Le Maroc est le pays le plus sûr de la région MENA

Crédit : Rachid Tniouni
Terrorisme: Le Maroc est le pays le plus sûr de la région MENA
novembre 16
18:20 2016
Partager

Le Maroc est un pays sûr. C’est la conclusion de deux instituts spécialisés qui viennent de publier une carte mondiale des risques.

Les touristes étaient 4,2 millions à avoir visité le Maroc à fin juin 2016, soit une baisse de 2,6 % par rapport à la même période de l'année 2015. Pourtant, c’est le seul pays de la région à avoir un niveau de risque « faible ».

L’organisation SOS International s’est associée avec le cabinet de sécurité Control Risks pour publier une carte mondiale des risques en fonction des destinations. Ils évaluent le niveau de danger en fonction de la sécurité, de la santé et de l’état des routes.

Le Maroc présente le même niveau de risque que les pays européens voisins, comme l'Espagne ou l'Italie. C'est aussi le seul pays à présenter un niveau de risque bas, comparé aux pays du Maghreb et du Moyen-Orient.

Dans la région, la quasi-totalité du territoire Algérien et l'ensemble de l’Égypte présentent un risque fort alors que la Libye est classée dans la zone « extrême ». La Tunisie, elle, est dans la zone orange, c'est à dire à risque « moyen. »

Les deux organismes internationaux préviennent du risque de voyager dans la région Moyen-Orient et Afrique du Nord (MENA), qui s'approche des extrêmes de cette échelle, déclinée en cinq catégories (insignifiant, bas, moyen, fort et extrême).

Cette analyse de Control Risks et de SOS International recoupe la photographie faite par le ministère français des Affaires étrangères. Cette fois-ci, le classement se fait en quatre catégories : de « vigilance normale » à « fortement déconseillé » pour les voyageurs ressortissants français. Ici, la carte du Maroc est verte, au premier échelon, sauf dans le Sahara et à la frontière avec l'Algérie et la Mauritanie où il « n'est pas recommandé » de se déplacer, d'après la même source.

Au niveau mondial, on peut voir que les zones à risque se concentrent en Amérique centrale, dans l'Afrique du Nord et subsaharienne, au Moyen-Orient et en Asie centrale. Le Maroc occupe le même rang que les pays européens et nord-américains.

Un impact concret des indicateurs

Ces indicateurs de sécurité sont évalués pour attirer les dirigeants économiques. « C’est essentiel pour les preneurs de décision de savoir de sources objectives quels sont les pays à risques afin de savoir s'ils envoient des collaborateurs s'y déplacer » explique Rob Walker, spécialiste en sécurité. Pour cette étude, 1 000 dirigeants responsables de l'évaluation des risques liés aux déplacements dans 75 pays ont été interrogés. Plus de 70 % ont perçu une augmentation du risque dans le monde, ce qui n’a pas empêché le nombre de voyages effectués de grimper à 44 %.

Tags
Partager

Lire aussi

NEWSLETTER TELQUEL BRIEF

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss