Economie

Équipement médical: CDG Capital Private Equity entre au capital de T2S

Centre nationale d'oncologie Nouakchott
Équipement médical: CDG Capital Private Equity entre au capital de T2S
octobre 24
12:12 2016
Partager

CDG Capital Private Equity entre au capital du spécialiste de la distribution et la maintenance de matériel médical, Techniques Sciences et Santé (T2S). Détails.

Le fonds d'investissement CDG capital Private Equity a bouclé une prise de participation minoritaire dans le capital de Techniques Sciences et Santé (T2S), spécialiste de la distribution et la maintenance de matériel médical. C'est la treizième opération d'investissement opérée par la filiale du groupe CDG. « Nous avons été impressionnés par les accomplissements de cette équipe au cours des 25 dernières années. Nous sommes confiants sur le potentiel de croissance de T2S dans le contexte de la libéralisation du secteur de la santé au Maroc et les opportunités que nous voyons en Afrique », a déclaré Brahim Guessous, Partner à CDG Capital Private Equity.

Le groupe T2S se targue d'être le leader du marché marocain. Il représente au Maroc les marques General Electric Healthcare, Varian Medical Systems, Zeiss, B Braun, Getinge, et Aesculap. L'opérateur a été associé à plusieurs projets sanitaires structurants, publics comme privés, notamment l’équipement de centres hospitaliers universitaires publics ou d’hôpitaux adossés à des fondations telles la fondation Cheikh Zaid ou la fondation Cheikh Khalifa.

Le cap vers l'Afrique

Le leader marocain a porté assez tôt son regard vers l'Afrique. T2S a, en effet, conclu sa première opération en Afrique subsaharienne en 2008, en équipant le premier centre de radiothérapie, d'oncologie médicale et de médecine nucléaire de Mauritanie. « Cette expérience a permis à T2S d’être sélectionné par la suite pour équiper des centres de soins mauritaniens en équipements de radiologie » explique le management de la société.

La deuxième opération qui est en cours vise le marché ivoirien. T2S est l'un des principaux équipementiers du Centre national d'oncologie d'Abidjan. L'opérateur marocain s'occupe des équipements de traitement et d'imagerie. À Bamako, au Mali, T2S est partenaire d'une opération avec la Fondation Mohammed VI pour un hôpital mère-enfant. « Une partie des équipements nous a été attribuée », confie Abderraouf Sordo, fondateur et directeur général de T2S

Le fondateur de T2S ne cache pas son appétit pour d'autres projets en Afrique subsaharienne, sans pour autant négliger l'important potentiel du marché marocain, en pleine restructuration. Les grandes perspectives de développement, tant sur le marché marocain qu'africain, ont poussé les actionnaires de T2S à chercher à lever des fonds afin de se donner les moyens « pour profiter pleinement des opportunités à venir » détaille Abderraouf Sordo. Et d'ajouter : « Nous avons eu plusieurs prétendants, mais nous avons pris le temps de bien choisir un partenaire qui partage la même vision que nous ».

Tags
Partager

Lire aussi

NEWSLETTER TELQUEL BRIEF

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss