Economie

Ahmed Rahhou coopté administrateur indépendant à Aluminium du Maroc

Crédit : Aicpress
Ahmed Rahhou coopté administrateur indépendant à Aluminium du Maroc
octobre 15
11:59 2016
Partager

Aluminium du Maroc vient d’annoncer la cooptation d’Ahmed Rahhou (PDG du CIH), en tant qu’administrateur indépendant d’Aluminium du Maroc. Le patron de la banque sera également président du comité audit et gestion des risques.

Aluminium du Maroc est en passe d’opérer de grands changements au niveau de sa gouvernance. Un signal donné au marché après la phase de conflit entre ses principaux actionnaires pour la présidence de son conseil d'administration.

La société vient d’annoncer la cooptation d’Ahmed Rahhou (PDG du CIH), comme administrateur indépendant d’Aluminium du Maroc. Le patron de la banque sera également président du comité audit et gestion des risques. Ce comité sera composé de deux autres administrateurs et a pour mission notamment l’évaluation des risques significatifs de la société et examen de la politique de maîtrise de ces risques ainsi que des procédures retenues pour les prévenir.

La nouvelle équipe dirigeante d’Aluminium du Maroc acte ainsi une recomposition partielle du Conseil d’administration du groupe. Deux autres comités ont été mis en place pour renforcer la gouvernance du groupe.

Lire aussi: Deux P-DG pour Aluminium du Maroc

Le comité des nominations et rémunérations sera présidé par Mohammed Alami, actionnaire et administrateur de la société qui sera challengé par deux autres administrateurs. Pour sa part, Abdeslam El Alami (actionnaire et administrateur d’Aluminium du Maroc) sera en charge de la présidence du comité stratégie et investissements. La principale mission de ce troisième comité sera d’analyser les orientations stratégiques pour le développement de la société.

Lire aussi: Abdelouahed El Alami explique la situation d’Aluminium du Maroc

Des résultats en berne

La reconfiguration de son modèle de gouvernance a été présentée, jeudi 13 octobre, en conférence de presse. C'était également l’occasion pour le management du groupe de commenter les résultats de la société. Selon Aluminium du Maroc, « l’exercice 2016 se caractérise par une baisse prononcée des cours de l’aluminium (-15% par rapport à 2015). Dans ce contexte, la société parvient à afficher une hausse de 2% de son chiffre d’affaires grâce à une progression de son activité de 8% (en termes de volume) ». Cette progression de l’activité compense donc partiellement l’impact de la baisse des prix liée à l’indexation des contrats sur les cours de la matière. Le résultat net comptable ressort pour sa part négatif (-8,6 millions de dirhams). Le groupe a été négativement impacté par l’escroquerie dont il a été objet. Aluminium du Maroc a dû donc constater une provision de près de 50 millions de dirhams.

Lire aussi : Aluminium du Maroc victime d’une escroquerie d’un montant de 49 millions de dirhams

Côté perspectives, le groupe annonce qu’elles sont positives grâce au carnet de commandes et aux prévisions de chiffres d’affaires. « A fin Septembre 2016, le résultat net comptable ressort d’ailleurs positif.  En outre, Aluminium du Maroc dispose de réserves distribuables, qui permettraient de ne pas impacter la politique de distribution de dividendes », explique le management.

Tags
Partager

Lire aussi

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss