essentiel

Le Wydad et le FUS éliminés des coupes africaines

Crédit Tniouini
Le Wydad et le FUS éliminés des coupes africaines
septembre 26
19:19 2016
Partager

Malgré une victoire face au Zamalek, le Wydad de Casablanca n’a pu décrocher son billet pour la finale de la ligue des champions. Le FUS a lui, été éliminé aux portes de la finale de la Coupe de la Confédération après un match nul (1-1) face au Mouloudia Olympique de Bejaia.

Un Wydad surprenant

Le Wydad de Casablanca a été éliminé en demi-finale de la Ligue des champions d'Afrique, la soirée du samedi 24 septembre au Complexe sportif Prince Moulay Abdallah à Rabat, malgré une victoire d'anthologie par 5 buts à 2 face aux Égyptiens du Zamalek.

Dominés 4-0 lors du match aller, les vice-champions de la Botola ont bien abordé ce match retour.  Grâce à un pressing intense en début de la rencontre les Wydadis ont pris d'assaut les buts de Chennaoui, en marquant deux buts par l’intermédiaire du Libérien Jibour (12e) et Haddad (19e). Sur un contre éclair, Bassim Morsi relance les siens (35ème), ce qui incite les Wydadis à se remettre à l'ouvrage. Haddad, sur un énième rush permet à Jibour de faire vibrer les filets pour la 3ème fois (45e+1) de la soirée.

Avec un score de 3-1 à la pause, les fans du WAC pouvaient encore rêver. Au retour des vestiaires, le duo d’entraineur du Wydad, Dessabre-Sahil, fait entrer Ounajem à la place d'un Chikatara peu en vue. Une entrée en jeu salutaire, puisque grâce à l’un de ses nombreux débordements sur le côté droit, qu’Ounjama marque le quatrième but de la soirée pour les Wydadis qui n’était alors qu’à deux buts de la qualification. Les Rouges poursuivent leur pressing et parviennent à obtenir un penalty qu’Ondama inscrit.

Il ne manque plus qu’un but aux Wydadis pour accéder à la finale. Mais le rêve des Casablancais se brise lorsque le milieu offensif du Zamalek, Ayman Hafni qui suite à un rush en solo place la balle au fond des filets et réduit à néant les espoirs du peuple wydadi.

En finale, l'équipe égyptienne affrontera les Sud-africains de Mamelodi Sundowns qui, se sont qualifiés aux dépens des Zambiens de Zesco United.

Le FUS fait (aussi) ses adieux à l’Afrique

Résultat décevant. Le Fath Union Sport de Rabat a été tenu en échec par le club algérien du Mouloudia Olympique de Bejaia (1-1), la soirée du dimanche 26 septembre au Complexe Prince Héritier Moulay El Hassan à Rabat, en demi-finale retour de la Coupe de la Confédération africaine de football (CAF).  Le match aller s’était conclu sur le score de 0-0.

Les Fussistes, vainqueurs de la Coupe en 2010, ont ouvert le score à la 73e minute par Mohamed Nahiri avant que le Mouloudia Bejaia n'égalise par le biais de Fouzi Rahal (90e). Le Mouloudia s’est donc qualifié grâce à un but marqué à l’extérieur.

"Malheureusement dans le football ce n'est toujours le meilleur qui gagne mais c'est plutôt le plus réaliste", a déclaré l'entraîneur du FUS de Rabat, Walid Regragui, lors de la conférence de presse d'après match, "sans manquer de respect au Mouloudia de Bejaia, sur les matchs aller et retour on était plus fort qu'eux, on a joué avec nos principes, on a jamais fermé le jeu, on a toujours attaqué mais malheureusement dans le football ce n’est pas toujours le meilleur qui gagne mais c’est plutôt le plus réaliste", regrette Walid Regragui.

 

Tags
Partager

Lire aussi

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss