Economie

Editinfo-It passe sous le giron de Medtech group

Said Rkaibi, patron de Medtech.
Editinfo-It passe sous le giron de Medtech group
septembre 06
13:51 2016
Partager

Medtech Group poursuit ses opérations d'acquisition. C'est au tour de Editinfo-IT de tomber sous l’escarcelle du groupe technologique. Les détails financiers du deal restent inconnus.

Le groupe Medtech, dirigé par Saïd Rkaibi, continue à faire parler de lui. Après avoir acquis 32% du capital de S2M et 70% de la société Uniforce Informatique et réalisé le rapprochement stratégique avec IB Maroc, il poursuit sa politique de croissance externe. Il vient, en effet, en début de semaine d’acquérir la société Editinfo-IT, appartenant à l'ex-associé de Mazar, Mesnaoui. Créée en 1986, Editinfo-IT est arrivée à équiper « directement un total de 300 entreprises dans divers secteurs d’activité et indirectement, à travers son réseau de partenaires, un ensemble de 700 autres », apprend-t-on sur le site Internet de la société.

Du montant de la transaction, on n’en saura rien. Contacté par Telquel.ma, une source au sein du groupe nous explique que « les chiffres sont encore confidentiels et ne seront dévoilés que dans les prochains jours ». Medtech dispose d'un un chiffre d’affaires de 800 millions de dirhams et emploie un effectif de 600 personnes.

Cette dernière acquisition porte sur intégrateur de logiciels de gestion ciblant les PME. Lancée en 1986, Editinfo-IT ambitionne « de consolider sa position sur les solutions de gestion auprès des entreprises nationales et de se développer à l’échelle régionale », lit-on dans le communiqué de presse publié le 5 septembre.

Pour Medtech Group, il est souligné dans le même document que « cette opération permet d’élargir son offre de services aux solutions de gestion et d’accompagner les entreprises du Mid-Market au Maroc et dans la région ».

L’opération s’est réalisée sous la houlette de la banque d’affaires Burj Finance. Les parties mettent avant « la capacité d’innovation » de la banque « indispensable pour ce type d’opération souvent complexe ».

Tags
Partager

Lire aussi

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss
Publicité



×