essentiel

Tollé après le refus d'un restaurateur français de servir deux femmes voilées

DR
Tollé après le refus d'un restaurateur français de servir deux femmes voilées
août 29
16:46 2016
Partager

Un restaurateur français a ordonné à deux femmes voilées de quitter son établissement, tout en tenant des propos racistes et islamophobes, traitant notamment les musulmans de terroristes.

Le restaurant gastronomique Le Cénacle en Seine-Saint-Denis en France a vécu, dimanche 28 août, une seine déplorable. Le gérant a expulsé deux femmes voilées de son établissement en leur tenant des propos antimusulmans. Ce comportement a provoqué de nombreuses réactions. Le parquet de Bobigny a ouvert une enquête pour « discrimination à caractère racial », rapporte AFP.

Dans une vidéo apparemment enregistrée par le téléphone portable de l’une des deux clientes et ensuite mise en ligne, d'une durée de 2m26, on peut entendre deux voix de femmes lors d’un échange animé avec le restaurateur en tablier blanc, qui entre dans le cadre, s’approche de leur table et déclare : « Madame, les terroristes sont musulmans et tous les musulmans sont terroristes. Voilà, cette phrase-là veut tout dire. »

À l’une des deux femmes qui lance : « On ne veut pas être servies par des racistes, Monsieur ! », après que le restaurateur leur a demandé de partir, le patron répond : « Les racistes ne mettent pas des bombes et ne tuent pas des gens, les racistes comme moi ! »« Parce qu’on a mis des bombes, Monsieur ? », lui rétorque une des deux femmes. « Madame, les terroristes sont musulmans et tous les musulmans sont terroristes. (…) Des gens comme vous, je n’en veux pas chez moi. (…) Maintenant, vous le savez, alors partez ! », rapporte toujours l’AFP.

Les deux clientes ont ensuite quitté les lieux, après avoir prévenu la police. Les policiers se sont rendus dans la soirée sur place.

Quelques heures après la diffusion de la vidéo, le patron du restaurant « a tenu à s'excuser » publiquement, rapporte le site Marianne. « J’ai pété un câble, a-t-il expliqué sur BFMTV, je tiens à m’excuser devant les caméras, m’excuser devant toute la communauté musulmane, pour mes paroles qui ont dépassé mes pensées. » Et de conclure : « Je fais aussi mes excuses aux deux demoiselles… »

Tags
Partager

Lire aussi

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss
Publicité



×