essentiel

Mort d'un chien sur un vol de la RAM, son maître menace de porter plainte

Mort d'un chien sur un vol de la RAM, son maître menace de porter plainte
août 24
15:44 2016
Partager

Un chien est mort pendant son vol vers Dakar. Son propriétaire, un étudiant français, veut porter plainte contre la RAM.

La RAM fait de nouveau parler d’elle. La compagnie aérienne fait l’actualité suite au décés d’un chien sur un vol Paris-Casablanca. Son propriétaire, un étudiant de 21 ans envisage même de porter plainte rapporte le site du quotidien Ouest France. Le chien, un bouledogue français, a bien été enregistré via « un comptoir spécial » moyennant une somme de 150 euros mais, au moment où l’avion s’est posé à Casablanca, aucune trace du canidé!

« Je n’accuse personne, mais j’aimerais connaître la vérité. A l’heure actuelle, je ne sais pas où est mon chien », a déploré le malheureux propriétaire. Sans nouvelles de son chien, il affirme que le transporteur lui aurait déclaré que « le chien serait incinéré par les soins de la compagnie et qu’il fallait que je m’attende, au mieux, à ce qu’il soit considéré comme un bagage perdu ». Une réponse qui n’a pas rassuré le propriétaire qui s’est également plaint de « la manière dont les bagages de l’avion étaient balancés violemment ». Face aux réponses jugées « insatisfaisantes » de la RAM, le propriétaire et sa famille ont contacté des ONG de protection animale et envisagent de porter plainte contre la Royale Air Maroc.

Une pétition dans ce sens a été lancée sur internet et signée par plus de 13000 personnes. Devant la polémique grandissante, la RAM a répondu sur Facebook, s’estimant « très touchée et très triste par cette situation ». Mais la compagnie rejette toute responsabilité. Selon des recherches effectuées par la RAM, le chien souffrirait de « fragilité cardio-respiratoire » et serait « brachycéphale ». Le transport des chiens « brachycéphales » est généralement refusé par les compagnies, mais la RAM l’autorise pour des destinations courtes. « Royal Air Maroc  laisse le propriétaire de l’animal assumer l’entière responsabilité de son transport à bord de l’avion », conclut la publication Facebook de la compagnie marocaine.

Tags
Partager

Lire aussi

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss