Maroc

Tout ce qu'il faut savoir sur le Forum mondial pour la migration qui sera présidé par le Maroc

Crédit : Centre d'information des Nations Unies
Tout ce qu'il faut savoir sur le Forum mondial pour la migration qui sera présidé par le Maroc
août 22
16:38 2016
Partager

Le Maroc coprésidera avec l'Allemagne le Forum mondial pour la migration et le développement en 2017 et 2018. Ce qu'il faut savoir sur le Forum.

A l’occasion de son discours prononcé le 20 août lors du 63ème anniversaire de la révolution du roi et du peuple, Mohammed VI a évoqué la politique migratoire du Maroc et annoncé que le royaume co-présidera « avec l’Allemagne le Forum mondial pour la migration et le développement, en 2017 et 2018 ». 

Lire aussi: Mohammed VI : « Les terroristes qui agissent au nom de l’Islam ne sont pas des musulmans »

Le Forum mondial pour la migration et le développement (FMMD), qu'est ce que c'est?

Le FMMD est une initiative lancée par le Secrétaire général des Nations Unies  en septembre 2006.  Il est destiné à « traiter les interconnections entre migration et développement de manière pratique et orienté vers l'action ». C'est un processus volontaire, intergouvernemental, non-contraignant et de consultation informelle, ouvert à tous les Etats membres et observateurs des Nations Unies.

Le Maroc a été un des premiers pays à soutenir cette initiative en participant au processus de préparation de la première édition du Forum tenue du 9 au 11 juillet 2007, à Bruxelles.

Le Forum se veut « un espace de discussion interactive pour praticiens » leur permettant de partager informations et idées au sujet de la migration et du développement et « d'explorer de possibles nouvelles initiatives ou partenariats multipartites ». L'objectif est, entre autres, d’émettre des recommandations stratégiques, des bonnes pratiques, des programmes pilotes de partenariats.

Comment est désigné le président du Forum?

Le pays-hôte est celui qui assure la présidence en fonction et « assume la responsabilité du processus préparatoire et la mise en œuvre de chaque Forum » selon le FMMD. Le gouvernement et généralement le ministère des Affaires étrangères du pays-hôte préside toutes les sessions relatives à la préparation du Forum ainsi que l'événement.

Selon les principes du Forum, la présidence de l'événement « devra alterner annuellement » entre un pays développé et un pays en développement. Le Bangladesh pays en développement qui assure la présidence actuelle du Forum et qui organise le prochain Forum devrait donc passer logiquement le relais à l'Allemagne en 2017. Le Maroc en tant que pays en développement ne devrait succéder au pays européen qu'en 2018. Mais l'Allemagne devra encore être très active cette année-ci. Le Forum exige en effet que la présidence en fonction soit assistée par un co-président : le pays ayant présidé la précédente réunion du Forum. Le Maroc assurera également la coprésidence de l'événement avec le pays qui assurera la présidence en 2019.

De plus « lorsqu’un autre pays aura annoncé son intention d’accueillir la réunion suivante, les trois pays concernés constitueront une Troïka [un trio] incluant la présidence sortante, la présidence en fonction et la présidence future du Forum. Les deux co-présidents assisteront la présidence en fonction », explique le FMMD. Les pays souhaitant assumer la présidence du Forum devront communiquer leur intention à la Troïka.

Qui finance le Forum?

Le pays qui assure la présidence « prépare un budget détaillé pour le Forum sous sa responsabilité, en indiquant la part prise en charge par ses propres ressources et la part nécessitant un financement extérieur », explique le site officiel du Forum.

Des provisions pour le transfert éventuel de fonds non-utilisés d’une présidence à la suivante doivent également être envisagées. Les contributions financières sont versées à un fond administré par la présidence en fonction. « La présidence en fonction engage les dépenses conformément au budget et assure la bonne gestion de tous les fonds reçus, en ce compris le contrôle et la vérification des comptes », ajoute le FMMD.

Quelles sont les relations entre le Forum et les organisations internationales?

Le Forum ne fait pas partie du système des Nations Unies. Il maintient, cependant, à travers son groupe de pilotage, des liens avec le Secrétaire Général, notamment à travers son représentant spécial pour la Migration Internationale et le Développement. Le pays assurant la présidence doit également faire parvenir les conclusions des réunions du Forum au Secrétaire Général.

Le Forum fait également appel à l’expertise du Groupe Mondial de la Migration (GMG) « à la fois auprès des institutions individuelles et du Groupe en tant que tel, à travers sa Présidence », lit-on sur site du FMMD

Prochain sommet du FMMD prévu au Bangladesh

La prochaine et 9ème réunion aura lieu  les 10 et 12 décembre 2016 à Dhaka au Bangladesh,  sous le thème général « La migration qui œuvre à la réalisation du développement durable de tous : vers un programme transformateur en matière de migration ». Le Forum de cette année sera axé autour de trois sous-thèmes : Economie de la migration et développement, sociologie de la migration, et gouvernance de la migration.

150 pays représentés lors du dernier Forum

Près de 600 représentants de 150 pays et 30 organisations internationales étaient présents lors de la dernière édition du Forum mondial sur la migration et le développement qui s'est tenu du 12 au 16 octobre 2015 à Istanbul, en Turquie.

Tags
Partager

Lire aussi

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss