essentiel

Le journal des JO #4 : le nageur éthiopien Robel Kiros, « héros olympique » du 6e jour

Crédit : Al Bello
Le journal des JO #4 : le nageur éthiopien Robel Kiros, « héros olympique » du 6e jour
août 12
14:30 2016
Partager

Robel Kiros, le nageur éthiopien qui enflamme la toile, les dérapages racistes de France 2 font polémique, et les Fidji qui s’offrent la première médaille d’or de leur histoire dans le Rugby à VII.

Robel Kiros, un nageur qui a du « poids »

Il a fait le buzz des réseaux sociaux. Alors que les fans de la discipline ont l’habitude voir des corps de nageurs sveltes et musclés, Robel Kiros, nageur éthiopien s’est affiché en surpoids sur son plot sans le moindre complexe, il finira sans surprise dernier de sa série avec un retard de 12 sec. « Je suis tellement heureux car c'est ma première compétition olympique » a-t-il exprimé à l’agence Reuters, avant de rajouter : « Je voulais faire quelque chose de différent pour mon pays, voilà pourquoi j'ai choisi la natation (…) Pour tout le monde, quand tu te lèves le matin en Éthiopie, tu vas courir, pas nager. Mais je ne voulais pas courir, je voulais être un nageur. Peu importe à quelle place je finirais ». Kiros a participé aux JO grâce à une invitation délivrée par la Fédération internationale de natation en Éthiopie.

 

France 2, accusée de racisme, s’excuse

Dimanche 7 août, Thomas Bouhail, consultant de France 2 compare en direct des gymnastes japonaises à de « petits Pikachu » et à des « petits personnages de mangas ». Les réactions se sont multipliées, accusant Bouhail de racisme. Le CSA a été saisie par plusieurs téléspectateurs. Les signalements seront examinés par la commission « déontologie de l’information et des programmes audiovisuels ».

Deux jours après l'incident, le consultant présente ses excuses aux téléspectateurs durant une nouvelle épreuve de la gymnastique : « Je voulais revenir sur les commentaires qu’on a pu faire ensemble lors des qualifications sur cette belle équipe du Japon. Je voulais m’excuser auprès de l’équipe féminine du Japon si mes paroles ont pu être mal interprétées et ont pu choquer certaines personnes. Ce n’était évidemment pas mon intention, loin de là. J’ai eu l’occasion de les côtoyer (…) et je peux vous assurer qu’un sentiment de sympathie et de respect règne entre nous ». Avant de renchérir : « C’est vraiment une culture que j’adore, j’ai des tatouages de culture asiatique partout sur le corps, donc c’est vous dire que je suis bien content qu’ils aient gagné ce titre olympique hier chez les garçons ».

Les Fidji premiers champions olympiques de rugby à VII

Une première. Les Fidjiens ont décroché le titre du premier tournoi du rugby à VII. C'est également  la première médaille d’or pour ce petit archipel de quelques 900 000 habitants. Les rugbymen se sont imposés grâce à leur écrasante victoire en finale contre les Britanniques (43 à 7).

Tags
Partager

Lire aussi

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss