En kiosque

Le numéro 726 de TelQuel est en kiosque

juillet 21
16:00 2016
Partager

Au sommaire du numéro 726 de Telquel

En couverture. Union africaine Le grand retour du Maroc

Le royaume effectue un retour tonitruant au sein de l’institution africaine après avoir claqué la porte il y a plus de trente ans. Un comeback savamment orchestré en coulisses par la diplomatie royale.

Déchets italiens. Quand populisme rime avec absurde.

Sous la pression des réseaux sociaux, le gouvernement a décidé d’interdire l’importation des déchets, une décision populiste hâtive qui plonge opérateurs et experts dans un cafouillage absurde.

Medcop Climat. Un vent écolo souffle sur les entreprises.

Les acteurs du changement climatique méditerranéen se réunissent à Tanger pour la MedCOP Climat. Au cours de cette grande répétition avant la COP22, les entreprises sont au front pour passer du discours à l’action. Reportage.

Sahara. Le retour de la Minurso se prépare.

Le retour du personnel de la Minurso au Sahara a fait l’objet de plusieurs réunions et négociations dans les couloirs des Nations Unies. Coulisses.

International. Turquie. Erdogan, le putsch et la fureur.

Il a survécu au coup de force militaire du 15 juillet, convoquant la légitimité du peuple et en s’appuyant sur la loyauté de la police et des services secrets. Mais le président turc prend le risque de faire basculer son pays dans le chaos, en lançant une purge sans précédent.

Interview. David Thomson : “Il y a une part d’inexplicable dans la radicalisation”

Journaliste chez RFI et en contact avec des jihadistes, David Thomson revient sur la radicalisation, la stratégie africaine de Daech et le futur de ce mouvement terroriste. Entretien.

Portrait. L’économie à gauche.

Sa vie témoigne d’engagements durables. Du parti communiste à la vie associative en passant par le gouvernement d’alternance, l’économiste marocain Raymond Benhaïm assure “qu’un autre monde est possible”. Et s’y emploie concrètement.

Culture. Les Kesh Angels, le plagiat et Addoha.

Sur fond de plagiat, les bikeuses en djellaba mises en scène dans le clip Lmaâlem de Saâd Lamjarred et le spot ramadanesque d’Addoha font l’objet d’une polémique sur les réseaux sociaux.

+ Edito d’Aïcha Akalay « L’Afrique, c’est chic»

+ Chroniques d’Abdellah Tourabi,  Aziz Boucetta, Omar Saghi, Fatym Layachi et Zakaria Boualem

 

Partager

Lire aussi

  • Khalid France

    Nous y sommes ! Le ciel sombre.

    La température positive… nous voyageons avec le plaisir de vivre chaque
    instant comme le dernier. L’amour, l’amitié … voilà que le beau s invite à
    notre table. Nul ne vit sans compassion, sans mots salvateurs. Quand la vie
    reste le meilleur témoin de nos jeux, j’aime me voir en héros de nos vies, nous
    ne cessons de réécrire notre présent à chaque rencontre. Il ne reste qu’un
    point sur lequel nous ne pourrons jamais intervenir… la dernière heure. Rien
    de glauque, juste une réalité qui nous reviens à l’esprit tel un boomerang
    lancé à notre naissance. Dans ces pas que je créé avec vous je lis, j’écris,
    cesse d’occuper votre présent, vous laisse dès l’instant présenter votre temps
    au futur.

    Khalid