Economie

Rachat de Barclays Egypt: jeu serré entre AWB et Emirates NBD

Barclays Egypte. Crédit : Barclays.com
Rachat de Barclays Egypt: jeu serré entre AWB et Emirates NBD
juillet 20
16:27 2016
Partager

Les candidats au rachat de la filiale égyptienne de Barclays ont jusqu’à la fin du mois d’août pour déposer leur offre de reprise. Attijariwafa bank (AWB) est concurrencée par Emirates NBD.  

L’information revient avec instance. La banque marocaine Attijariwafa Bank est en lice pour le rachat des actifs de l’antenne égyptienne de la banque londonienne Barclays. Et elle n’est pas la seule à postuler. Selon une dépêche de Reuters datée du 19 juillet, l’une des plus grandes banques émiraties, Emirates NBD, a également déposé une offre dans ce sens.

De même source, nous apprenons que les candidats ont jusqu’à la fin du mois d’août pour émettre leurs offres. L’évaluation des actifs de Barclays Egypt a été fixée à 400 millions de dollars.

Rappelons que Barclays a entamé le processus de vente de sa filiale égyptienne pour des raisons stratégiques. Pour Jes Staley, le CEO de Barclays, cette opération vise à simplifier l’organisation de la structure dans son ensemble et d’augmenter les revenus des actionnaires de la banque.

Emirates NBD est déjà présente sur le marché bancaire égyptien. Elle a acheté en 2013 PNB Paribas Égypte.

Aujourd’hui, dans le cadre de cette opération sur Barclays Egypt, Emirates NBD est conseillée par HC Securities and Investment. Quant à AWB, elle est conseillée par UBS, rapporte Reuters.

Rappelons qu’en mars, Ismaël Douiri, DG d’Attijariwafa bank, avait confié à Reuters l’intérêt de la banque marocaine d’étendre ses activités en Égypte, et ce depuis plusieurs années. D’autres offres devraient être présentées. L’ex-CEO de Barclays, Bob Diamond, actuellement à la tête de la compagnie d’investissement Atlas Mara, serait intéressé par le rachat de tous les actifs africains de la banque. Toutefois, selon les sources de Reuters, seules Emirates NBD et Attajariwafa bank sont prêtes à suivre le process de rachat en se faisant conseiller par des banques d’affaires.

Tags
Partager

Lire aussi

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss