Economie

Jumia devient la marque ombrelle de Africa Internet Group

Crédit Jumia
Jumia devient la marque ombrelle de Africa Internet Group
juin 23
13:04 2016
Partager

Africa Internet Group, qui compte dans son giron les site e-commerce Jumia, Hellofood, Lamudi ou encore Kaymu dans plusieurs pays africains, dont le Maroc, rebaptise ses sites sous la marque unique de Jumia.

La société Africa Internet Group (AIG), qui englobe une dizaine de sites de vente en ligne spécialisés, a annoncé le 23 juin qu'elle unifie l'ensemble de ses services sous la marque Jumia. « Cette stratégie de “One Brand” permet d’apporter un maximum de visibilité à l’ensemble de nos entreprises et de renforcer leur notoriété », détaille le groupe dans un communiqué.

Ainsi, les clients marocains pourront faire du shopping en ligne sur Jumia Market, (ex Kaymu), se faire livrer des repas sur Jumia Food (ex Hellofood), trouver un logement sur Jumia House (ex Lamudi), rechercher les solutions logistiques sur Jumia Services (AIG X), et prochainement, bénéficier d'offres hôtelières (Jumia Travel) et meilleures annonces entre particuliers (Jumia Deals). Ces deux derniers "viendront concurrencer  les sites Voyago et Avito au Maroc", précise le groupe.

 Concrètement, ce qu'on fait aujourd'hui c'est un changement de marque c'est à dire que au lieu que chacun des services que nous avons développé jusqu'aujourd'hui ait une marque différente, nous avons voulu mettre en avant l'unité d'une marque Jumia » nous explique pour sa part Bastien Moreau, directeur de Jumia Maroc. « Ce changement permettra à tous nos clients au Maroc et en Afrique d'avoir une seule destination pour tous leurs besoins » ajoute-t-il.

Lancé en 2012 et désormais présent dans un peu plus d'une vingtaine de pays du continent, Jumia comptait à la fin de l'année 2015 un peu plus de trois millions de clients qui ont réalisé dix millions de transactions sur l'année. La start-up a réalisé deux levées de fonds de 75 millions et 300 millions d'euros depuis le début de l'année et compte parmi ses investisseurs les opérateurs MTN, Orange et Milicom ainsi que l'assureur Axa ou la start-up allemande Rocket Internet.

Tags
Partager

Lire aussi

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss