Sport

Point Ballon #3 : Le geste pas très distingué du sélectionneur allemand Löw

Crédit AFP
Point Ballon #3 : Le geste pas très distingué du sélectionneur allemand Löw
juin 13
14:49 2016
Partager

La planète football s'anime. L'Euro a bel et bien commencé et réserve déjà son lot de surprises. Bien qu'Argentin, Messi n'est lui jamais bien loin. Bienvenue dans le Point Ballon.

 La vidéo du jour

Dimanche 12 juin, les champions du monde allemands entraient pleinement dans l'Euro 2016 lors d'une confrontation avec l'Ukraine. Si la Mannschaft s'est imposée 2 à 0 contre l'équipe scandinave, c'est surtout le coach allemand, Joachim Löw, qui s'est distingué par un geste plutôt disgracieux. Jugez-en plutôt.

Meilleur but de l'Euro ?

Il a pour l'instant les faveurs du jury de TelQuel.ma. Le but du Croate Luka Modrić a littéralement crucifié l'équipe turque pour le compte de la première journée du groupe D. Une magnifique volée qui file dans les filets du gardien Volkan Babacan. Silence, on admire.

La décla' du jour

Si certaines stars du ballon rond se distinguent par leur ego sudimentionné, il est honnête de citer également les footballeurs qui font preuve d'humilité. Conscient que sa prestation contre l'équipe croate n'était pas brillante, le capitaine turc Arda Turan a tenu à s'excuser auprès de ses compatriotes : « Je demande pardon au peuple turc, je n’ai pas bien joué aujourd’hui », a-t-il ainsi déclaré, dimanche 12 juin à la télévision turque. « Nous allons garder la tête haute, nous pouvons toujours passer l’étape des groupes et accomplir de belles choses. »

La face sombre de l'Euro

Si les équipes européennes fêtent actuellement le football sur les pelouses françaises, certains « supporters » profitent de l'événement pour semer la panique. Samedi 11 juin, quelques heures avant la confrontation entre l'Angleterre et la Russie, plusieurs dizaines d'hooligans se sont affrontés près du Vieux-Port de Marseille, ville qui a abrité match. Des images de personnes fortement alcoolisées ont fait le tour du monde. Dimanche 12 juin, en réaction aux violences, l'UEFA a menacé, via un communiqué, de disqualifier l'Angleterre et la Russie de la compétition en cas de nouveaux incidents. Cruel, quand on sait que ces hooligans n'ont rien de commun avec les supporters pacifiques venus soutenir leurs équipes.

violences

Le tweet du jour

On en parlait juste avant.

L'info insolite du jour

Parmi tous les blessés recensés depuis ce début de l'Euro, il y en a bien un qui, en revanche, n'avait rien demandé, c'est ce supporter du Pays de Galles qui, non content d'assister à l'échauffement des stars de son équipe, a vu une frappe surpuissante du joueur du Real Madrid Gareth Bale arriver en plein dans sa tête. Résultat : Nez cassé et visage ensanglanté. Le joueur s'est ensuite rendu auprès de sa malheureuse victime pour lui présenter ses excuses, rapporte le ,journal L'Equipe dans son édition du 12 juin. Un moment privilégié avec son idole en guise de consolation.

Toujours concernant Gareth Bale, le joueur a donné l'occasion à un journaliste du journal français Le Progrès, de faire un jeu de mot qui restera dans les annales. Nous, on a apprécié.

jeu

Messi réapparaît sur les radars

Il n'y a pas que l'Euro sur la planète football. De l'autre côté du globe, se déroule la Copa America. Une occasion pour l'Argentin Lionel Messi de rappeler qu'il est là, toujours prétendant au rang de meilleur joueur du monde. Au départ remplaçant, le joueur du FC Barcelone est entré à la 61e minute lors du match opposant sa sélection à celle du Panama, a planté trois buts et est reparti. Merci, bonsoir.

Tags
Partager

Lire aussi

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss