Maroc

Ces athlètes qui représenteront le Maroc au JO de Rio cet été

Ces athlètes qui représenteront le Maroc au JO de Rio cet été
juin 07
11:12 2016
Partager

Plusieurs athlètes défendront les couleurs du Maroc cet été à Rio. Le royaume sera représenté dans plusieurs disciplines allant de la boxe au judo en passant par le cécifoot, le Taekwondo et le Canoë-Kayak.

À deux mois des jeux Olympiques de Rio, la liste des représentants marocains qui participeront à cet événement mondial se précise. Qui sont ces athlètes et dans quelles disciplines vont-il représenter le drapeau rouge et vert ?

La boxe avec Mohamed Rabii en tête d'affiche

Il était le sportif de l'année 2015 au Maroc, le premier boxeur marocain à avoir remporté une médaille d’or en boxe anglaise en remportant le titre mondial de la catégorie des 69 kg en finale des Championnats du monde AIBA 2015  à Doha.  Un titre qu’il devra défendre lors des jeux Olympiques de Rio en 2016. Il sera la tête d'affiche de l'équipe marocaine de boxe, composée de neuf pugilistes. Blessé au dos lors d'un combat en début 2016, le champion du monde reste tout de même « optimiste » pour les JO.

Mohamed Rabii (en bleu) face au boxeur Kazakh Daniyar Yeleussinov ( en rouge). Crédit: AFP

Mohamed Rabii (en bleu) face au boxeur Kazakh Daniyar Yeleussinov ( en rouge). Crédit: AFP

Sports équestres : Ouaddar au galop vers le pays de la Samba

C'est la première fois qu'un cavalier marocain de saut d'obstacles se qualifie pour les jeux Olympiques. Le cavalier Abdelkebir Ouaddar et son étalon Quickly de Kreisker ont décroché cette qualification le 5 mars dernier grâce à leur 9place au grand prix de de Doha. Classé cheval n°1 mondial de saut d’obstacles à deux reprises par la Fédération mondiale de l’élevage des chevaux de sport (WNFSH), en juillet 2014 et en octobre 2014 (jusqu’à mars 2015), le cheval Quickly de Kreisker fait aujourd’hui parti du gratin mondial. Abdelkebir Ouaddar et sa monture sont soutenus financièrement par la famille royale.

Lire aussi : Mohammed VI élu “propriétaire équestre de l’année 2015”

FRANCK FIFE / AFP

FRANCK FIFE / AFP

Des footballeurs marocains déficients visuels représentent le continent

Le football  pratiqué par des athlètes déficients visuels (malvoyants ou non-voyants) sera au rendez vous au Brésil. En s'adjugeant  l’édition 2015 de la Coupe d’Afrique des nations de Cécifoot, grâce à une victoire 2-0 face au Cameroun, l'équipe marocaine s'est qualifiée aux Jeux Olympiques de Rio 2016. Ils sont les seuls représentants du continent dans cette discipline.

Cyclisme : Quatre hommes en roue libre

Ils seront quatre cyclistes  à porter les couleurs du Maroc cet été au Brésil. Salaheddine Mraouni , Mouhssine Lahsaini et Essaïd Abelouache ont décroché leur ticket en remportant les trois premières places de l’Africa Tour 2015 et se sont qualifiés pour l’épreuve de « Cyclisme sur route - Hommes Élite ». Le Maroc sera également également une place dans  l'épreuve de la « Course contre la montre », grâce à sa première place continentale. Il sera avec l’Algérie les seuls pays africains à prendre part à cette épreuve.

Salaheddine Mraouni, vainqueur de la première étape du Challenge de La Marche Verte en février 2015. Crédits : MAP

Salaheddine Mraouni, vainqueur de la première étape du Challenge de La Marche Verte en février 2015. Crédits : MAP

Les Taekwondoïstes seront de la partie

Ils sont trois marocains dans cette discipline à se qualifier pour ce rendez-vous international.Les taekwondoïstes Wiam Dislam (+67kg) et Hakima Meslahi (-57kg)  et Omar Hajami  dans la catégorie des moins de 58 kg viennent s'ajouter à cette listes des athlètes marocains qualifiés pour le Brésil. Ils se sont qualifiés lors du Tournoi africain préolympique qui s'est tenu à Agadir du 4 au 6 février 2015.

Wiam Dislam, en rouge, lors de son combat contre la Cubaine Glenhis Hernandez, aux Jeux olympiques de Londres, en 2012. Crédit : TOSHIFUMI KITAMURA / AFP

Wiam Dislam, en rouge, lors de son combat contre la Cubaine Glenhis Hernandez, aux Jeux olympiques de Londres, en 2012.
Crédit : TOSHIFUMI KITAMURA / AFP

Canoë-Kayak : la jeune Hind embarque pour le Brésil

Sans doute la plus jeune marocaine de la compétition. À 16 ans , Hind Jamili s'est qualifiée aux JO en décrochant les médailles d’or et d’argent au championnat d’Afrique au Kenya en canoë kayak. Cette native d’Oyonnax, dans la région Rhône-Alpes en France, d’une mère tangeroise et d’un père Kabyle qui aura 17 ans le 5 août 2017, le jour de l’ouverture des jeux Olympiques sera la plus jeune championne dans cette discipline.

Hind Jamili et son entraineur

Athlétisme : Mostafa Smailli en mode « Usain Bolt »

Mostafa Smaili, jeune athlète de 19 ans et pensionnaire à l'Athlétic Jeunes Bastia en France a signé une belle performance au meeting international de Bratislava (Slovaquie) qui s'est déroulé le week-end du 4 au 5 juin. Le jeune Marocain a couru le 800 mètres en 1'45"05, juste en deçà du temps minimal de qualification pour cette distance aux JO de Rio (1’45"10). Le sportif représentera le Maroc  a ce rendez-vous  selon le site de France 3.

Crédit : DR

Crédit : DR

 Judo :  une « bagarreuse » à Rio

Présentée comme la  première judoka marocaine de l'histoire à s'être qualifiée aux Jeux Olympiques de Londres en 2012,  Rizlen Zouak a récidivé cette année en décrochant son billet pour  représenter le Maroc dans la métropole brésilienne. « Je me bagarrais toujours avec les garçons, mes parents m'ont inscrite au judo à l'âge de six ans pour que je canalise mon énergie. Rapidement, j'ai gagné des tournois internationaux et dans la catégorie junior, j'ai remporté les championnats de France » avait-elle raconté  dans une interview accordée à Paris Match.

Crédit : Photo Facebook de Rizlen Zouak

Crédit : Photo Facebook de Rizlen Zouak

 

Les haltérophiles ne seront pas du reste

La sélection masculine marocaine d'haltérophilie, classée 4e lors du Championnat d'Afrique des Nations, organisé du 7 au 14 mai 2016 à Yaoundé (Cameroun), sera représentée aux prochains Jeux Olympiques 2016 à Rio. Une place glanée grâce aux 9 médailles de bronze remportées dans cette édition.

halterophile-maroc

Ils lutteront à Rio

La délégation marocaine de lutteurs, qui ira aux JO de Rio comprendra trois champions : Zied Aït Ouagram (catégorie des 75 kg), El Mehdi El Messouadi (catégorie des 59 kg) dans la discipline  de la lutte Gréco-Romaine et Chakir Ansari dans la discipline de lutte libre. Ils ont validé leurs billets lors des compétitions du tournoi qualificatif, qui s’est déroulé en Algérie du 01 au 04 avril.

Crédit DR

Le champion marocain Zied Aït Ouagram. Crédit DR

Partager

Lire aussi

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss