Maroc

Jusqu'à 6 ans de prison contre 15 personnes poursuivies pour terrorisme

Crédit : Yassine Toumi
Jusqu'à 6 ans de prison contre 15 personnes poursuivies pour terrorisme
mai 13
10:00 2016
Partager

La chambre criminelle de la Cour d'appel de Salé a rendu des verdicts à l'encontre de 15 prévenus poursuivis dans des dossiers liés au terrorisme.

Jeudi 12 mai, la chambre criminelle de premier degré de la Cour d'appel de Salé a rendu des verdicts à l'encontre de 15 prévenus poursuivis dans des dossiers -distincts- liés au terrorisme. Les peines vont de l'acquittement à six ans de prison ferme, selon l'agence officielle MAP.

Dix prévenus étaient poursuivis, dans un premier dossier. L'un des prévenus a été condamné à 6 ans de prison ferme, un deuxième à 5 ans de prison ferme, deux autres à 4 ans, et six autres à 3 ans de prison ferme. Ils étaient poursuivis pour «constitution de bande criminelle dans le but de préparer et commettre des actes terroristes dans le cadre d'un projet collectif visant à porter gravement atteinte à l'ordre public», précise la MAP. Les charges retenues contre eux, étaient en outre “l'incitation d'autrui à commettre à un acte terroriste” et la “non-dénonciation de crime terroriste”.

Dans le second dossier, la même juridiction de Salé a prononcé des peines moins lourdes : trois ans de prison ferme à l'encontre de deux prévenus, deux ans de prison pour un troisième, une année de prison pour le quatrième ainsi que l'acquittement pour le cinquième prévenu concerné. La MAP précise que ces derniers étaient poursuivis pour les mêmes motifs que ceux évoqués dans la première affaire.

Les autorités marocaines ont annoncé, par la voie du directeur du Bureau central d'investigation judiciaire (BCIJ), Abdelhak el Khayam, ces dernières semaines le démantèlement d’une série de «cellules terroristes». Ses membres sont liés au groupe terroriste État islamique (EI) et planifiaient des attentats au Maroc, selon elles.

Le Maroc a mis en place l’an dernier un dispositif de sécurité renforcé baptisé «Vigilance». La législation a également été complétée et des dizaines de peines de prison ferme ont été depuis prononcées dans le cadre d’affaires de terrorisme.

Tags
Partager

Lire aussi

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss