Médias

Revue du web #72 : Quand les gardes du corps du roi sont débordés

Revue du web #72 : Quand les gardes du corps du roi sont débordés
mars 29
13:33 2016
Partager

Que ce soit pour le roi ou pour des footballeurs, les Marocains aiment se déplacer en foule pour applaudir leurs idoles. La preuve en images dans la 72e revue du web.

Aux Pays-Bas, le roi attire la foule

En déplacement aux Pays-Bas, Mohammed VI a accepté de se laisser prendre en photo en compagnie de Marocains venus l'applaudir. Si l'ambiance est bon enfant, les gardes du corps se retrouvent vite submergés par la foule de curieux. Professionnels, ces derniers n'empêchent pas les gens de serrer la main du roi, mais l’on peut ressentir leur gène à travers cette vidéo.

Une « foule » en délire pour les Lions de l'Atlas

Le football est l'opium du peuple. Une petite victoire, sur le plus petit des scores, suffit à faire des Lions de l'Atlas, les nouvelles coqueluches du public marocain. Après leur match contre l'équipe du Cap Vert, les joueurs d'Hervé Renard ont gouté aux joies des acclamations du public, à leur arrivée à Marrakech.  Dire que ce n'était qu'un match de qualification...

Le tweet de la semaine

Les découvertes scientifiques attendront, un taxi rouge casablancais non identifié vient d'atterir au Morocco Mall, avec à son bord, un drôle de personnage.

https://twitter.com/kokomeche/status/714591032109834240

L'info loufoque de la semaine

Au Kirghizstan, une école un peu particulière a vu le jour. Il s'agit d'une école du sexe pour « devenir une bonne épouse ». Jade Gift School, c'est son nom, dévoile un programme pour le moins surprenant : renforcement des muscles pelviens ou encore cours de massages érotiques. Si l'école prétend « libérer la sexualité des Kirghizes », dans les faits, elle apprend surtout à satisfaire les maris. Dans un reportage pour le site d'informations de TV5 Monde, Rahat Kenjebel Kyzy, la fondatrice de cette école, explique vouloir « améliorer leurs rapports conjugaux ». Dans un pays sensible sur ce tabou qu'est la sexualité, cette dernière détaille : « Ça dépasse le sexe, beaucoup de femmes ignorent leur rôle dans la société. Je veux les aider à révéler leur féminité, à leur faire prendre conscience que nous ne sommes pas que des mères ou des salariées ». D'après la chaine de télévision, des milliers de femmes âgées entre 16 et 66 ans auraient déjà suivi des cours.

(©) Sebastian Castelier

(©) Sebastian Castelier

Tags
Partager

Lire aussi

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss
Publicité



×