Maroc

Trois millions de manifestants à Rabat contre les sorties de Ban-Ki Moon sur le Sahara?

Crédit: Rachid Tniouni
Trois millions de manifestants à Rabat contre les sorties de Ban-Ki Moon sur le Sahara?
mars 13
14:23 2016
Partager

A la mi-journée, l’agence de presse nationale comptabilise plusieurs millions de participants à la manifestation nationale dénonçant l’attitude récente du secrétaire général de l’ONU dans le dossier du Sahara.

Plus de trois millions de manifestants ont pris part à la manifestation dénonçant les « dérapages verbaux » du secrétaire général de l’ONU sur le Sahara, ce 13 mars, rapporte la MAP. Du côté de l’agence France Presse, les chiffres de participation avancés sont moins importants. Ils étaient des centaines de milliers de manifestants, selon un journaliste de l’AFP. La marche avait été initiée par des partis politiques, des syndicats et des acteurs de la société civile. Un grand nombre de jeunes et de femmes ont envahi la capitale – dont les boulevards Mohammed V et Hassan II, le pont de Moulay Hassan et les quartiers de Chellah et Bab El Had – brandissant des portraits du roi et des slogans clamant la souveraineté du Maroc et la marocanité du Sahara. Parmi les personnalités présentes à la manifestation, les ministres Salaheddine Mezouar (ministre des Affaires étrangères), Mbarka Bouaida (ministre déléguée auprès des Affaires étrangères), Nabil Benabdellah (ministre de l’Habitat), Lahcen Daoudi (ministre de l’Enseignement supérieur), Lahcen Haddad (ministre du Tourisme), Abdelaziz Rabbah (ministre de l’Equipement et du transport), Anis Birou (ministre chargé des MRE) mais aussi Abdelhamid Chabat, secrétaire général de l’Istiqlal, Ilyas El Omari, secrétaire général du Parti authenticité et modernité (PAM), Driss Lachgar, secrétaire général de l’Union socialiste des forces populaires (USFP), Miloudi Moukharik, secrétaire général de l’Union marocaine du travail (UMT), Mohamed Sajid, SG de l’UC, et Mohand Laenser, SG du MP. De nombreux parlementaires de l’opposition et de la majorité ont aussi fait le déplacement.

« Des gestes de complaisances injustifiés »

Selon le communiqué de l’exécutif marocain, publié deux jours après la visite du 6 mars du numéro un de l’ONU en Algérie et dans les camps de Tindouf, Ban-Ki Moon a qualifié d’ « occupation » la présence du Maroc au Sahara et manifesté des « gestes de complaisance injustifiés ». Le 9 mars suivant, Farhan Haq, porte-parole de l’ONU, a rétorqué à l’AFP que Ban-Ki Moon « a fait tout ce qu’il pouvait pour résoudre la situation au Sahara occidental », qui dure « depuis un certain temps ». « Le secrétaire général estime que lui et les Nations unies sont des partenaires neutres » sur le dossier du Sahara, a-t-il insisté.

Tags
Partager

Lire aussi

  • Une preuve de plus a bankimpun et tous ceux qui ignorent la Marocanite de notre

    sahara,message est bien passer par la presence de3 million marocains dans l espace de moin de24H(2em marche verte) a TABAT

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss