Sciences & technologies

Les nouveautés du Mobile World Congress 2016

Crédit: AFP
Les nouveautés du Mobile World Congress 2016
février 25
11:02 2016
Partager

Le Mobile World Congress, qui se poursuit jusqu'au jeudi 25 février, a été marqué par la montée en puissance des marques chinoises et par l’importance prise par la réalité virtuelle.

Le thème du salon mondial du mobile (Mobile World Congress, MWC) 2016 est "mobile is everything" (le mobile est tout).  En 2016, les services dans les secteurs de la santé, de l'éducation, des transports, etc. sont désormais tous pensés pour le mobile, s'ils ne sont pas "mobile first", c’est-à-dire conçus d'abord pour le mobile. Les constructeurs du monde entier qui ont exposé leurs dernières innovations au MWC se sont beaucoup focalisés sur ces services, à travers la mise en avant de l'internet des objets, de technologies sans fil comme la 5G, des solutions intégrées pour des villes plus intelligentes, etc. L’innovation est désormais au cœur de la communication des marques qui ne mettent plus autant en avant les performances de leurs appareils. Le meilleur exemple est LG qui mise tout sur le modulable, ou encore Samsung qui est convaincu que la vidéo de demain sera en réalité virtuelle. Le salon a aussi été marqué par la confirmation des entreprises chinoises. Les smartphones « made in China » sont non seulement moins chers, mais tout aussi performants que ceux des grandes marques.

Un Nouveau Monde virtuel

Crédit: AFP

Crédit: AFP

La réalité virtuelle a été l’attraction du salon. Représente-t-elle véritablement l’avenir de la vidéo, ou sera-t-elle une mode passagère ? Difficile de répondre, mais ce qui est sûr c’est que les grands constructeurs, en mal d’innovations majeures, misent beaucoup sur cette technologie. À commencer par Samsung, qui a invité le patron de Facebook, Mark Zuckerberg, sur scène pour en vanter les mérites et mettre en avant le partenariat avec Samsung sur l’Oculus VR. Samsung en a profité pour présenter son casque Gear VR, sa  Gear 360 tout comme son compatriote et concurrent, LG, qui a aussi dégainé un casque et une caméra à 360°. De quoi faire oublier un peu l’annonce majeure de la marque coréenne : la sortie du S7 et S7 Edge. Doté d’une caméra améliorée de 15 MP, de meilleures performances globales évidemment, les deux smartphones renouent surtout avec la mémoire extensible grâce à la carte SD ainsi que l’étanchéité.

Crédit: AFP

Crédit: AFP

LG G5, le smartphone modulaire de LG

 

LG

LG

Le géant coréen a fait un pari osé et original : proposer son premier téléphone modulaire. La bonne idée de la marque est de proposer un smartphone racé tout en aluminium, mais avec une batterie amovible. En déclipsant très facilement le bas de l’appareil, il est possible de changer de batterie, mais aussi d’ajouter des modules comme le LG Cam Plus et le LG hi-fi Plus. Le premier apporte des contrôles supplémentaires au double module photo qui équipe désormais le dernier né de la marque et une batterie plus grosse. Le second accessoire a été développé en partenariat avec l’enseigne de luxe Bang&Olufsen et offre un son 32bit de grande qualité.

Huawei Mate Book

Huawei

Huawei

Si vous voulez définitivement vous convaincre de la grande qualité désormais des enseignes chinoises, testez le nouvel ultraportable de Huawei. Le Mate book est la réponse de la firme au Surface Pro et autre iPad Pro. Le résultat est un ordinateur convertible en tablette ultra fine, ultralégère avec une housse qui fait à la fois office de stand, mais aussi de casier de rangement. On peut y ajouter un clavier, un stylet et le tout s’allume en passant le doigt sur le côté du laptop équipé d’un lecteur d’empreintes. Le Mate Book démarre à près de 8000 dirhams, pour jusqu’à 18 000 dirhams pour la version la plus puissante et complète.

Le triomphe des constructeurs chinois

Le Honor 7 de Huawei. Crédit: AFP

Autre fait marquant de ce  MWC 2016, la grande forme affichée par les marques chinoises, qui n’ont plus rien à envier au leader mondial Samsung, à LG, Sony et autres marques établies. À commencer par Huawei, désormais troisième mondial derrière Samsung et Apple. Dans son immense stand, le fabricant a montré toute une gamme de téléphones du low cost au très haut de gamme, en passant par les montres connectées et une foultitude de solutions professionnelles pour les réseaux de demain. Idem chez ZTE, Oppo ou encore Xiaomi avec son nouveau Mi 5. Le li-fi

Crédit: AFP

Crédit: AFP

On en parle encore comme le wi-fi de demain. Le li-fi, pour light-fidelity, propose un débit 100 fois plus rapide que le wi-fi, et ce à la faveur de la lumière utilisée pour transporter le signal. Une start-up française, Oledcomm, en a fait la présentation au World Mobile Congress, assurant qu’il est possible de "télécharger l'équivalent de 23 DVD en une seconde", a expliqué Suat Topsu, fondateur d'Oledcomm, à l'AFP. Encourageant, même si la technologie à ses limites : la lumière ne traversant pas les mûrs, il faut être à côté du spot li-fi afin de recevoir un signal. Selon AFP, Apple pourrait même l'intégrer dans son iPhone 7 attendu lors du quatrième trimestre 2016.

Tags
Partager

Lire aussi

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss