Economie

Automobile: le Maroc veut aider les pays africains

Moulay Hafid Elalamy, ministre de l'Industrie, du commerce, de l'investissement et de l'économie numérique. Crédit : Yassine Toumi
Automobile: le Maroc veut aider les pays africains
février 25
11:54 2016
Partager

Moulay Hafid Elalamy aurait reçu des « instructions » pour conseiller les autres pays africains à se lancer dans l'industrie automobile.

A l'occasion du Forum international Afrique développement qui se tient ces 25 et 26 février à Casablanca, Moulay Hafid Elalamy est revenu sur le modèle industriel marocain. « En regardant dans le rétroviseur on voit des résultats intéressants, voire impressionnants », a-t-il débuté, en racontant qu'initialement, les projets industriels marocains étaient beaucoup trop ambitieux.

Lire aussi: Quelles ont été les coulisses des négociations du Maroc avec les grands groupes automobiles?

Le ministre est également revenu sur le parcours marocain dans le domaine de l’industrie automobile évoquant le CKD (Complete Knock Down, l’assemblage de pièces détachées) de la Somaca, la construction de voitures avec Renault puis la fabrication de moteurs avec PSA Peugeot Citroën. Avant de se feliciter : « ce cycle a pris en moyenne 17 ans chez les 30 autres Etats qui l'ont accompli, le Maroc y est arrivé en seulement 14 ans ».

Lire aussi: Peugeot Citroën installe son usine à Kénitra

Moulay Hafid Elalamy a finalement lancé un appel aux autres pays du continent : « Nous pouvons accompagner les pays qui le souhaitent à réaliser ce cycle, de manière encore plus rapide. Je suis à votre entière disposition et j'ai les instructions pour cela ».

Tags
Partager

Lire aussi

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss