Maroc

Le procès d’Ali Anouzla reporté au 22 mars

Ali Anouzla. Crédit : Antony Drugeon
Le procès d’Ali Anouzla reporté au 22 mars
février 09
15:55 2016
Partager

Le procès du journaliste Ali Anouzla dans lequel il est poursuivi pour «atteinte à l’intégrité territoriale» vient d’être reporté, à la demande du journaliste et de son avocat Abdelaziz Nouayidi. Le procès se tiendra le 22 mars prochain.

Cette poursuite fait suite à une interview que le directeur de Lakome2.com avait donné au quotidien allemend Bild. Dans cette interview, l’expression «Sahara occidental occupé» a été utilisée. Une faute de traduction, se défend le journaliste. Après avoir consulté les enregistrements, cette expression a été remplacée par le quotidien allemand avec celle que le journaliste dit avoir utilisé : «Le sahara».

Parallèlement, au moins deux ONG internationales importantes demandent l’abandon des poursuites contre le journaliste. Ainsi, RSF a appelé à «mettre un terme à ce procès aussi inique qu’absurde en abandonnant toutes les charges contre le journaliste».

«Reprocher à un journaliste une erreur de traduction en l’accusant d’un crime aussi grave est scandaleux et ridicule, nous appelons les autorités marocaines à faire preuve de bon sens en abandonnant immédiatement et sans conditions les charges retenues contre le journaliste” martèle Yasmine Kacha, responsable du bureau Afrique du Nord de RSF.

Même chose du côté de l’ONG américaine HRW, qui a appelé à «abandonner le procès intenté contre le remarquable journaliste indépendant accusé d’atteinte à l’intégrité territoriale». Elle appelle également à amender le code de la presse afin d’éliminer ce délit.

Tags
Partager

Lire aussi

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss
Publicité



×