Médias

Revue du web #64 : Armée d’une perche à selfie, Loubna Abidar n’a peur de personne

Revue du web #64 : Armée d’une perche à selfie, Loubna Abidar n’a peur de personne
février 02
12:35 2016
Partager

Oui, on se moque un peu dans la revue du web #64. Mais gentiment, parce que le rire est le propre de l’homme et que mieux vaut en rire qu’en pleurer.

Loubna Abidar, tête haute

Sa nomination aux César lui donne des ailes. Loubna Abidar a un message pour vous : « une Amazigh du Souss n’a peur de personne ». Et elle le prouve en se promenant sans garde du corps et sans chauffeur dans les rues d’une ville européenne qui pourrait être Paris ou Bruxelles. Le ton ne risque pas d’arranger sa popularité auprès de ses détracteurs, mais qui pourrait lui reprocher de profiter de la liesse d’être reconnue pour son talent par ses pairs ?

Le tweet de la semaine

(Oui, oui, c’est le vrai compte des vraies douanes saoudiennes) 

Ô joie !

Un petit conseil pratique si vous envisagez d’embrasser le salafisme : n’embrassez pas en même temps une femme dont la famille vous imposera un mariage sur amaria. Ça ne fait pas bon ménage… La vidéo d’un marié qui tire une tête d’enterrement, c’est ici.

salaf wedding

Un sommeil de plomb

Par les temps qui courent et la terre qui tremble, ce modèle de lit antisismique pourrait avoir du succès dans la région d’Al Hoceima. Dormez sur vos deux oreilles, si la terre tremble, votre lit vous protège. La notice ne précise pas si les ronflements de magnitude 6 sur l’échelle de Richter déclenchent le mécanisme de protection.

Ihaaab !

Allez, un dernier petit coup pour la route parce qu’on ne s’en lasse pas :

Tags
Partager

Lire aussi

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss
Publicité



×