cinéma

Nabil Ayouch : « Much Loved, Zin li fik est mon meilleur film »

Nabil Ayouch : « Much Loved, Zin li fik est mon meilleur film »
février 01
15:16 2016
Partager

Le cinéaste Nabil Ayouch a confié le 30 janvier sur Médi 1 Radio qu'il aimerait que son film Much Loved Zin li Fik soit enfin vu par le public marocain.

Le réalisateur marocain Nabil Ayouch était l'invité de l'émission "Face à Bilal Marmid" samedi 30 janvier où il est revenu sur son parcours cinématographique et sur ses films (Ali Zaoua, Une minute de soleil en moins, Les chevaux de Dieu et Whatever Lola Wants). Au cours de cette émission ( à partir de la 6e minute), Ayouch est revenu également sur son film qui fait tant polémique, Much Loved (Zin Li Fik). Nabil Ayouch confie d'ailleurs qu'il ne fait pas de film pour créer la polémique. «Je fais des films sur un sujet quand il me touche, quand cela me fait mal à l'intérieur et que je sens que ça doit sortir», explique le cinéaste.

Sur Zin li fik, Ayouch affirme qu'il est « fier de [son] résultat ». « Je considère que Zin li fik est le meilleur film que j'ai fait. Une sensation qui m'a été confirmée par des grands critiques internationaux », a-t-il précisé. Une autre révélation faite par le réalisateur concerne la réception de Zin li fik par les MRE. « Au cours de la tournée qu'on a faite en France, en Italie et en Belgique, des MRE m'ont confié: on était parmi les premiers à insulter le film sur facebook. Mais maintenant qu'on a vu le film, nous avons vu autre chose et nous nous excusons concernant ce que nous avons pu écrire auparavant », déclare Ayouch. Et d'ajouter : « je ne veux pas que Zin li fik ne soit vu que par les professionnels mais qu'il soit vu également par le public marocain ».

Sur l'interdiction de son film, il explique qu'il n'a toujours pas reçu de notifications de la part du ministère de la communication et se pose une question : « est ce qu'on doit interdire un film qui traite des prostitués ou lutter contre la réalité de la prostitution?».

Enfin, sur la nomination aux césars de l'actrice principale de son film Loubna Abidar, Ayouch se dit très content, surtout que c'est une première qu'une Marocaine soit nommée, qui plus est, aux côtés de grandes actrices comme Isabelle Huppert et Catherine Deneuve.

https://www.youtube.com/watch?v=DV7bZIVaVQw

 

Tags
Partager

Lire aussi

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss