Maroc

Un imam attribue le récent tremblement de terre d’Al Hoceima à la « consommation de produits illicites » au Maroc

Photo d'illustration. Crédit: DR Un imam attribue le récent tremblement de terre d’Al Hoceima à la « consommation de produits illicites » au Maroc
31 janvier
11:42 2016
Partager

Des propos qualifiés de dangereux par la parlementaire Khadija Rouissi.

Quand la sismologie et la météorologie rencontrent la consommation de drogue. Lors de l’habituel prêche du vendredi, un imam de Salé s’est exprimé sur le récent tremblement de terre qui a frappé le Rif. Selon le religieux, ce séisme est une punition divine pour une région qui, selon lui, est connue «  pour son trafic et sa consommation de produits illicites » ainsi que d’alcool. L’imam attribue la vague de sècheresse qui a récemment  touché le royaume aux mêmes raisons.

Des propos qui ont choqué la parlementaire Khadija Rouissi qui a dénoncé ce discours chez nos confrères de Lakome :« il faut que le ministère des Habous questionne cet imam sur ces propos prononcés lors d’un prêche de la prière du vendredi. Ces déclarations portent atteinte à la population du Rif et à tous les Marocains  qui sont tous victimes de la sécheresse». Selon la représentante du PAM, le « ministre des Habous Ahmed Taoufik doit prendre les mesures nécessaires contre plusieurs imams qui prononcent ce genre de discours et associent la religion à la politique tout en ayant des messages obscurantistes ».

Lire aussi

NEWSLETTER TELQUEL BRIEF
NEWSLETTER TELQUEL BRIEF
Merci !
Pour finaliser votre inscription, cliquez sur le lien figurant dans l'email que nous venons de vous envoyer.