Maroc

Hajj 2016, les frais augmentent de 1622 dirhams

Marche autour de la Kaaba à la Mecque. Crédit : AFP
Hajj 2016, les frais augmentent de 1622 dirhams
janvier 14
16:36 2016
Partager

Les nouvelles restrictions imposées par l’Arabie Saoudite amènent le ministère marocain des Habous à verrouiller davantage l’organisation du pèlerinage pour l’année 2016. Explications.

Le ministère des Habous et des Affaires islamiques vient de fixer les modalités financières pour effectuer le pèlerinage en 2016.  La commission royale chargée du dossier a posé de nouvelles conditions de paiement des frais relatifs aux séjours à la Mecque et à Médine. C’est ainsi que le montant, argent de poche non inclus, s’élève à 46 922 dirhams. En 2015, la somme était fixée à 45 300 dirhams. Cette augmentation peut s’expliquer par une condition imposée par l’Arabie Saoudite pour l’obtention des visas. Une prestation de pension comprenant le petit déjeuner et le dîner est mise en place dans les villes de la Mecque et de Médine et « d’autres sites tout au long du séjour du pèlerin », souligne-t-on dans la communication du ministère de tutelle.

Rien de nouveau au niveau des versements : ils s’effectuent auprès des agences du réseau d'Al Barid Bank. L’établissement bancaire, qui centralisera les fonds, prélève un montant de 20 dirhams au titre de frais de collecte. Cet argent sera ensuite versé dans un compte spécial dédié à l’opération auprès de la Trésorerie générale du royaume.

Par ailleurs, la commission recommande aux pèlerins de contracter une assurance-voyage, en dehors de la prise en charge médicale assurée par la délégation marocaine officielle.

Un impératif est adressé cette fois-ci aux deux sociétés de transport des pèlerins dans tout le pays : elles sont obligées dans un délai d’un mois de transmettre au ministère des Habous la liste des pèlerins. Ceci s’explique par le nouveau système d’octroi des visas imposé par l’Arabie Saoudite. Il se fera désormais à travers le portail électronique du ministère saoudien du hajj.

Tags
Partager

Lire aussi

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss