International

Tunisie - L’an V de la révolution : Le mystérieux procès des assassins de Chokri Belaid

décembre 17
17:49 2015
Partager

Plus de 2 ans après l'assassinat de Chokri Belaïd, une question persiste : qui a tué l'opposant de gauche tunisien ? Reportage.

6 février 2013. Le Tunisien Chokri Belaïd, leader du Parti des patriotes démocrates, est tué de trois balles tirées à bout portant devant son domicile. Un assassinat qui provoque immédiatement une onde de choc dans tout le pays. Le début également d’une longue crise politique alors que le parti islamiste au pouvoir et la mouvance salafiste sont pointés du doigt.

En décembre 2014, la mort de Chokri Belaïd est revendiquée, ainsi que celle de Mohamed Brahmi, homme politique tué en juillet 2013,  par le franco-tunisien Boubaker al Hakim, alias Abou Mouqatel, un ancien djihadiste d’Ansar al-Charia passé dans le giron de l’Etat islamique. Le tueur présumé, Kamel Gadhgadhi, est lui abattu par les forces de l’ordre tunisiennes le 4 février 2014. Deux ans plus tard, de multiples interrogations restent pourtant toujours en suspens. Les proches de Belaïd et de Brahmi continuent de réclamer que la lumière soit faite sur les assassinats et leurs commanditaires. Tous contestent la version délivrée par le ministère de l’Intérieur, accusé d’abriter des complices et de camoufler la vérité, et dénoncent la façon dont se déroule l’enquête. La veuve de Chokri Belaïd, Basma Khalfaoui, mène un combat sans relâche, plus que jamais déterminée à connaître la vérité alors qu’une question persiste toujours : Qui a tué Chokri Belaïd ?

Basma El Khalfaoui, veuve de Chokri Belaïd - Crédit : Tarek Bouraque

Basma El Khalfaoui, veuve de Chokri Belaïd - Crédit : Tarek Bouraque

À l’occasion du 5ème anniversaire de la révolution tunisienne, marquée par le 17 décembre 2010, date à laquelle Mohamed Bouazizi, jeune vendeur ambulant s’immolait pour dénoncer l’injustice du système Ben Ali, Telquel vous propose une immersion dans la Tunisie post-révolutionnaire.

Rendez-vous dans les kiosques, le 24 décembre pour un dossier complet (Reportages, entretiens et analyses) sur l’an V de la révolution tunisienne.

À partir du 14 janvier, découvrez sur Telquel.ma le web-documentaire « Tunisie : l’an V de la révolution » avec une série de reportages inédits.

À suivre, chap.2 : Les Tunisiens renouent avec leur histoire amazighe.

Tags
Partager

Lire aussi

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss
Publicité



×