Monde

Une Marocaine décapitée par Daech en Libye

Une Marocaine décapitée par Daech en Libye
décembre 14
14:50 2015
Partager

Une Marocaine accusée de  « sorcellerie et de magie noire » a été décapitée par le groupe État islamique (EI) à Syrte en Libye.

Le groupe État islamique (EI) a exécuté à Syrte une Marocaine accusée de « sorcellerie et de magie noire » et un Palestinien pour espionnage, ont annoncé les agences de presse proches des deux autorités rivales en Libye. « L'EI a décapité la femme sur une place publique » du centre de Syrte, ville située à 450 kilomètres à l'est de Tripoli et sous le contrôle du groupe jihadiste, a indiqué, en citant des témoins, l'agence de presse proche du gouvernement reconnu par la communauté internationale basée dans l'est du pays.

Le Palestinien a été tué par balle « pour espionnage » tandis qu'un Libyen a été amputé d'une main « pour vol », a ajouté l'agence. L'agence basée à Tripoli où se sont installées les autorités non reconnues a également indiqué que des témoins avaient vu des hommes armés de l'EI exécuter un homme et une femme « pour sorcellerie et opposition au groupe ». Syrte, la ville natale de Muammar Kadhafi, est la principale ville contrôlée en Libye par l'EI qui compterait 2 000 à 3 000 combattants, dont 1 500 à Syrte, selon une estimation de l'ONU.

Avec agences

 

 

Partager

Lire aussi

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss