Economie

Le laboratoire italien Aboca compte s’installer au Maroc

Le laboratoire italien Aboca compte s’installer au Maroc
décembre 08
14:46 2015
Partager

Le patron d'Aboca, Valentino Mercati, motive sa décision de s'installer au Maroc par la stabilité politique du royaume et son climat favorable à la culture des plantes médicinales.

Le spécialiste italien des compléments alimentaires et de la cosmétique biologique, Aboca, compte s’implanter au Maroc. C’est en tout cas ce qu’a déclaré son patron, Valentino Mercati, à la presse italienne.Le producteur de médicaments à base de plantes cherche à cultiver sa matière première sur le sol marocain. Pour ce faire, Valentino Mercati, le fondateur et patron de la boite, a étudié le Maroc pendant près de trois ans.

Pour lui le choix du Maroc s’explique par trois raisons principales. La première raison est d’ordre politique. Le patron met en avant la situation politique stable du royaume. Deuxièmement, le Maroc est l’un des pays qui ont dit non aux Organismes génétiquement modifiés (OGM). Enfin, Valentino Mercati a trouvé au Maroc des conditions climatiques favorables. Certaines zones ont des températures idéales pour cultiver des plantes subtropicales comme l’Aloe.

« J’ai exploré les possibilités de trouver des champs aux latitudes qui me garantissent la qualité des matières premières. Je suis proche des résultats que je cherchais », a-t-il déclaré. L’entreprise qui cultive en Italie plus de 1 000 hectares cherche des surfaces dépassant les 500 hectares aussi bien au Maroc qu’en Toscane. Les terres cultivables recherchées par Aboca doivent répondre à un critère important : la non-contamination par les pesticides, polluants chimiques ou les organismes génétiquement modifiés (OGM). Les recherches d’Aboca l’ont mené au sud du Maroc aux alentours de Marrakech et Agadir où une équipe de pharmaciens et de botanistes travaille sur le projet. « Nous serons en mesure de démarrer la culture prochainement », affirme Valentino Mercati. La société cultive 70 espèces et dispose de 16 brevets. Elle est également présente dans 13 pays.

Tags
Partager

Lire aussi

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss