Maroc

Des foyers de fièvre aphteuse détectés et « maitrisés» au Maroc

Photo : Flickr/ Susanne Mason
Des foyers de fièvre aphteuse détectés et « maitrisés» au Maroc
novembre 10
12:43 2015
Partager

L’Onssa a interdit l’entrée ou la sortie des animaux sensibles à la maladie ainsi que leurs produits des foyers de fièvre aphteuse.Il a également abattu 42 bovins et 74 ovins infectés.

Quatre nouveaux foyers de la maladie de la fièvre aphteuse, un mal qui touche généralement le bétail, ont été enregistrés au Maroc. Selon un communiqué de l’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (Onssa),ces foyers ont été localisés dans les provinces de Sidi Bennour, Settat et El Jadida.

L’Office explique avoir pris des  mesures « pour contenir les foyers de la maladie et limiter sa propagation aux autres exploitations des provinces limitrophes ». Il s’agissait  de mettre sous surveillance des exploitations et d’interdire l’entrée ou la sortie des animaux sensibles à la maladie ainsi que leurs produits (lait, viandes, etc).

De même, plusieurs animaux soit 42 bovins et 74 ovins a été abattus et détruits sur place alors que des bovins autour des foyers   soit environ 10 000 têtes bovines, ont été vaccinés.

La maladie circonscrite dans la région de Casablanca-Settat

Ces mesures prises par l’Onssa portent aussi sur la restriction des déplacements des animaux, l'interdiction des lieux de rassemblement des animaux sensibles à la maladie (bovins, ovins et caprins) et le respect des mesures de biosécurité dans les exploitations infectées.

Selon l'Onssa, « cette maladie est maitrisée et reste circonscrite dans la région de Casablanca-Settat ». Il promet également que l'opération de vaccination de rappel des bovins vis-à-vis de la fièvre aphteuse, « sera généralisée immédiatement sur tout le territoire national en vue de renforcer l'immunité du cheptel ».

L’Office lance un appel à tous les éleveurs, aux  organisations professionnelles, aux chambres d'agriculture, aux vétérinaires privés, aux autorités locales, aux  services des directions régionales de l'Agriculture et à l'Office national du conseil agricole, « à se mobiliser pour réussir cette campagne et immuniser l'ensemble du cheptel bovin national ».

Tags
Partager

Lire aussi

NEWSLETTER TELQUEL BRIEF

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss