Culture

«Avant d'oublier», l'expo qui rend hommage aux vieux métiers au Maroc

M. Lyazhri, horloger. Avenue Mohamed V, passage Derby. Rabat. Crédit : Salvador Marx.
«Avant d'oublier», l'expo qui rend hommage aux vieux métiers au Maroc
novembre 03
14:19 2015
Partager

Horloger, rameur, relieur doreur, vendeur de charbon... Une exposition photo rend hommage aux professions qui sont en train de disparaître au Maroc.

La Bibliothèque nationale de Rabat  (BNRM) abrite l'exposition photo « Avant d'oublier » du 3 au 30 novembre. Dix clichés de l'artiste espagnol Selector Marx mettent en avant des Marocains pratiquant des métiers en voie de disparition. Horloger, rameur, relieur doreur, vendeur de charbon... le but est de rendre hommage à tous ces hommes et professions qu'ils incarnent avant qu'elles ne tombent dans l'oubli. Pour les organisateurs de l'exposition, ces métiers font partie du patrimoine culturel immatériel de la ville. Ainsi, après leur passage à la BNRM, les clichés seront ensuite affichés dans l'espace public.

Chacun des hommes est présenté dans son milieu professionnel. Tous les clichés sont accompagnés d'une courte biographie du personnage et d'un descriptif de son activité.

M. Abdelali El Attir, rameur. Quai du Bouregreg. Rabat.Crédit : Selector Marx.

M. Abdelali El Attir, rameur. Quai du Bouregreg. Rabat.Crédit : Selector Marx.

M. Noureddine Doghmi, relieur-doreur. 5 rue Soussa, Rabat.Crédit : Selector Marx.

M. Noureddine Doghmi, relieur-doreur. 5 rue Soussa, Rabat.Crédit : Selector Marx.

M. Saleh Lbez, cireur de chaussures. Marché Central. Rabat. Crédit : Selector Marx.

M. Saleh Lbez, cireur de chaussures. Marché Central. Rabat. Crédit : Selector Marx.

Tags
Partager

Lire aussi

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss