Maroc

Chambre des conseillers: Pourquoi Hamieddine a jeté l'éponge

Abdeliali Hamieddine. Rachid Tniouni.
Chambre des conseillers: Pourquoi Hamieddine a jeté l'éponge
octobre 23
14:02 2015
Partager

Pour Aftati, des pressions de l'"Etat profond" sont derrière la "privation" de Abdelali Hamieddine de la présidence du groupe parlementaire du PJD à la 2e chambre.

Abdelali Hamieddine a envoyé le 22 octobre une lettre au secrétaire général du parti Abdelilah Benkirane dans laquelle il explique pourquoi il décline le poste de président du groupe parlementaire du PJD à la chambre des conseillers. «Pour des raisons objectives et personnelles et des cas de force majeur, je vous adresse une demande pour que vous nommiez une autre personne à ma place à la présidence de notre groupe parlementaire à la chambre des conseillers. Je remercie mes frères dans le groupe et dans le secrétariat général pour la confiance qu'ils m'accordent», explique-t-il dans cette mystérieuse missive. Et d'ajouter qu'il est «prêt à aider son parti, son groupe parlementaire ainsi que son président».

Mais pourquoi  jette-t-il ainsi l'éponge ? Son collègue au PJD, Abdelaziz Aftati considère que Hamieddine s'est rétracté après des "pressions de l'Etat profond" pour qu'il n'obtienne pas la présidence. Il pointe du doigt le PAM:  «Des cercles influents dans l'institution étatique travaillent pour imposer le projet du PAM qui est contraire à la volonté des Marocains (...) Hamieddine est connu pour ses positions contre le PAM et c'est pour cela que celui-ci a tout fait pour qu'il ne soit pas le leader de son groupe car il ne va pas cesser de les tancer». Le principal intéressé ne livre pas plus d'explications.

Tags
Partager

Lire aussi

NEWSLETTER TELQUEL BRIEF

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss