Economie

Le personnel de Ciments de l’Atlas en déplacement forcé

Le personnel de Ciments de l'Atlas a été déplacé suite à l’incendie qui a ravagé le siège d’Addoha. Crédit: Yassine Toumi
Le personnel de Ciments de l’Atlas en déplacement forcé
octobre 12
14:37 2015
Partager

Suite à l’incendie qui a ravagé le siège de l’entreprise Addoha, le personnel de Ciments de l’Atlas a dû être redéployé vers de nouveaux locaux situés à plus de 70 kilomètres.

Après l’incendie qui a ravagé le siège social d’Addoha, au petit matin du mercredi 7 octobre, le groupe a dû récupérer le bâtiment mitoyen qu’il louait jusque-là à l’autre société phare d’Anas Sefrioui, Ciments de l’Atlas. « Le personnel qui travaillait au siège de cette entreprise a dû être redéployé dans les usines », nous confie une source de la cimenterie.

Les effectifs du département de contrôle de gestion, une dizaine en tout, ont du faire leurs bagages pour s’installer dans un hôtel à Béni Mellal pour être proche de l’unité industrielle installée dans cette ville et où ils travaillent désormais quotidiennement. Mais le gros du personnel fait chaque jour la navette entre Casablanca et Ben Yahmed (70 km) où Ciments de l’Atlas dispose d’une autre cimenterie avec des bâtiments administratifs plus spacieux. Ainsi, le groupe a mis à la disposition trois navettes pour assurer le transport de son personnel pendant cette phase temporaire.

Lire aussi: Incendie du siège d’Addoha: l’activité du groupe n’est pas affectée

Tags
Partager

Lire aussi

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss