Médias

Youtube pourrait proposer un service payant sans publicités

Youtube pourrait proposer un service payant sans publicités
septembre 30
10:24 2015
Partager

Une version sans publicité de YouTube pourrait voir le jour en octobre. Elle devrait être payante.

Si vous en avez marre des publicités intempestives avant de visionner des vidéos sur YouTube, cette nouvelle pourrait vous faire plaisir. La plateforme de partage de vidéo pourrait lancer une version payante, sans publicité dès le mois d’octobre, d’après le très renseigné site américain Recode.net.

Une vraie révolution en somme, pour le géant américain, filiale de Google. Gratuit depuis sa création, le site répondrait donc à une nouvelle demande, plus élitiste, consistant à proposer son contenu sans aucune publicité incommodante au préalable. Le tout pour un coût estimé à 10 dollars par mois, selon le site Recode. Mais les avantages de cette nouvelle formule ne s’arrêtent pas là : une plateforme de streaming musical intitulée YouTube Music Key, ainsi qu’un système de rémunération plus avantageux pour les contributeurs qui mettent des vidéos en ligne, verrait ainsi le jour. Pour YouTube, cela favoriserait à coup sûr l’arrivée de nouveaux potentiels podcaster et donc du contenu supplémentaire.

Pour preuve, le site Recode.net publie un mail envoyé par un administrateur de YouTube aux propriétaires de contenu vidéo qui partagent les revenus publicitaires avec le site, leur stipulant «qu'ils doivent accepter de nouvelles conditions avant le 22 octobre ou leurs vidéos ne seront plus disponibles pour l'affichage public ou la monétisation aux Etats-Unis.»

Si le site Recode est généralement très bien informé en termes de nouvelles technologies, Google n’a cependant pas confirmé cette annonce. En février 2015, le Wall Street Journal faisait écho du manque de rentabilité du site YouTube. « En dépit d’un large succès à l’échelle mondiale, son modèle économique ne lui permettait pas d’acquérir de grands bénéfices », relate le journal américain.

Les rumeurs vont bon train depuis quelques mois voire quelques années sur le passage de YouTube au payant, cependant une transformation de ce réseau ne signifie pas pour autant qu’il ne sera plus disponible en gratuit.  Comme le signale justement Le Figaro, «ce n'est pas la première fois que YouTube veut faire payer ses utilisateurs. En 2013, la filiale de Google avait lancé un programme d'abonnement à la chaîne pour un dollar par mois. Ce service, toujours en place, mais peu médiatisé auprès des utilisateurs du réseau social, compte actuellement 130 chaînes, notamment tournées vers l'enseignement spécialisé.»

 

Tags
Partager

Lire aussi

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss