Sport

Surf : Le Quiksilver Pro Casablanca retardé, faute de vagues

Les surfeurs marocains vont pouvoir se frotter aux pointures internationales Crédits : Stan Shebs / Wikipédia
Surf : Le Quiksilver Pro Casablanca retardé, faute de vagues
septembre 08
12:27 2015
Partager

À partir du 8 et jusqu’au 12 septembre, Casablanca accueille la première compétition professionnelle de la World Surf League organisée en Afrique du Nord. L’épreuve doit décider du nom du champion d’Europe 2015.

Le Quiksilver Pro Casablanca est la première épreuve de la World Surf League (WSL) organisée en Afrique du Nord, même du temps où elle s’appelait ASP. Organisée conjointement avec la Fédération royale marocaine de surf, la compétition se déroule sur le spot de Pepsi, situé en face d’Anfaplace. Parmi, les plus grands noms du surf international, 15 Marocains concourront, emmenés par Ramzi Boukhiam, leader du surf marocain. Cette étape du Quiksilver Pro, inscrite au calendrier européen, sacrera le Champion d’Europe 2015.

En raison de la faible houle annoncée pour la première journée, les premiers heats sont reportés au 9 septembre. Un sursis pour Ramzi Boukhiam, qui malgré son jeune âge (22 ans le 14 septembre) est à la 75e place du classement WSL, devant ses compatriotes. Grâce à ses 2000 kilomètres de côte, le royaume compte de nombreux surfeurs talentueux, mais rares sont ceux qui ont les moyens de participer aux compétitions internationales.

Aux côtés de Ramzi Boukhiam pour représenter le Maroc, 14 surfeurs : Aboubakar Bouaouda, Assad Harakat, Ilyass Gougali, Abdelhanine Dribki, Yassine Ramdani, Othmane Choufani, Soufiane Charoub, Bachir Kindi, Jade Azami, Adil El Harrif, Mohamed Berrada, Mohamed Chliyeh, Abdel El-Harim et Redouane Regragui, champion du Maroc en 2014.

Tags
Partager

Lire aussi

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss
Publicité



×