Maroc

Les Marocains utilisent de plus en plus la carte bancaire

Crédit : Fosforix/ Flickr
Les Marocains utilisent de plus en plus la carte bancaire
août 12
09:39 2015
Partager

Les consommateurs marocains ont de plus en plus recours à l'utilisation de la carte bancaire pour leurs achats auprès des commerçants et des e-commerçants, que ce soit au Maroc ou à l'étranger.

Le dernier bilan du Centre monétique interbancaire (CMI) marocain fait état de sept milliards de dirhams de transactions par cartes bancaires, enregistrées au premier semestre au Maroc. Les émissions de carte de paiement ont augmenté de 5,1% par rapport à la fin de l'année 2014. Les consommateurs marocains utilisent d'année en année de plus en plus ce moyen de paiement, que ce soit au Maroc ou à l'étranger. L'utilisation des cartes de paiement à l'étranger a, en effet, progressé de 62,5% par rapport au premier semestre de 2014.

Cette année le mois de juillet comptabilise le nombre le plus important des opérations réalisées par carte bancaire (2,53 millions d'opérations). Cette explosion des opérations par rapport à juillet 2014 (+32%) peut s'expliquer par une augmentation des dépenses lors du Ramadan et des jours de fêtes, une période qui coïncide cette année avec la saison des vacances.

Développement du paiement en ligne

Le développement du paiement par carte bancaire s'accompagne également d'une hausse du paiement sur internet. On observe une progression du nombre de paiement en ligne de 13,4% au premier semestre de 2015 par rapport à 2014. Le montant total des transactions sur internet, pour ce premier semestre, est de 574,2 millions de dirhams, soit une hausse de 10,3% par rapport à l'année précédente.

Parallèlement, le rapport précise que les transactions effectuées par carte bancaire sont de plus en plus sécurisées. 76,9% des cartes de paiement sont désormais des cartes à puce et 96% des paiements en ligne s'effectuent grâce à une authentification par code. Toutefois, le paiement par carte de crédit n'est pas encore réellement ancré dans les habitudes des marocains. L'utilisation de la carte bancaire reste très inférieure par rapport aux règlements en liquide. Si la carte bancaire est de plus en plus utilisée, les détenteurs d'une carte y ont essentiellement recours pour effectuer des retraits d'argent, précise le bilan du CMI. Le doute sur la sécurité de ce moyen de paiement perdure encore dans les consciences.

Tags
Partager

Lire aussi

NEWSLETTER TELQUEL BRIEF

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss