Maroc

Le BCIJ démantèle une nouvelle cellule terroriste à Fès

Crédit : DR
Le BCIJ démantèle une nouvelle cellule terroriste à Fès
avril 01
09:32 2015
Partager

Une cellule terroriste active dans le recrutement et l'envoi de volontaires marocains pour rallier Daech a été démantelée par le Bureau central des investigations judiciaires à Fès.

Le Bureau central des investigations judiciaires (BCJI), a démantelé à Fès une cellule terroriste active dans le recrutement et l'envoi de volontaires marocains pour combattre dans les rangs de l'organisation Etat islamique. C'est ce qu'annonce un communiqué du ministère de l'Intérieur relayé par la MAP, qui ne précise toutefois pas la date de l'opération.

Selon le ministère de l'Intérieur, le chef de cette cellule terroriste entretenait de solides liens avec des dirigeants Daech, se coordonnant pour les opérations de ralliement des nouveaux volontaires marocains. Ceux-ci étaient destinés à être envoyés dans la zone de conflit syro-irakienne pour y subir des entraînements intensifs dans le maniement de différentes armes dans les camps de Daech.

Un important financement étranger

Les membres de cette cellule, toujours selon l'Intérieur, avaient prêté allégeance au prétendu « émir de l’État islamique » et avaient reçu un important financement étranger pour le déplacement de ces combattants à ce foyer de tension, a ajouté le ministère.

Les suspects seront déférés devant la justice dès l'achèvement de l'enquête menée sous la supervision du parquet compétent.

Le BCIJ, « le FBI marocain » est officiellement en activité depuis le 20 mars dernier et a pour mission de « renforcer les efforts » du Maroc dans la lutte contre « toutes les formes d’extrémisme, de trafic d’armes et de stupéfiants ». Deux jours après sa création, le nouveau service avait déjà démantelé une cellule terroriste qui s’apprêtait à commettre plusieurs attentats au Maroc.

Tags
Partager

Lire aussi

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss