Monde

Le Maroc, moins risqué pour les touristes israéliens

Crédit : Brigitte Djajasasmita / Flickr
Le Maroc, moins risqué pour les touristes israéliens
mars 24
14:37 2015
Partager

Les autorités israéliennes ont diminué la dangerosité du Maroc pour les ressortissants israéliens.

Le bureau israélien de lutte contre le terrorisme (CTB), qui relève du Conseil de sécurité israélien, a publié ses derniers conseils aux voyageurs à l’approche de la fête de la Pâque juive et des vacances d’été.

Le Maroc est classé dans la catégorie jaune, ce qui correspond à l'échelon le plus faible sur une échelle de trois, signifiant aux touristes israéliens la présence de « potentielles menaces ». C’est ce que rapporte Defense News, site d’information américain consacré à la politique, l'économie et la technologie de la défense.

Lire aussi : Maroc-Israël. Le divorce impossible

En septembre 2014, le même bureau israélien demandait aux Juifs et aux Israéliens d’éviter le Maroc à cause des menaces terroristes potentielles qui se sont accentuées durant cette période mais aussi à cause des attaques contre des cibles israéliennes et juives à travers le monde par des groupes terroristes.

Lire aussi : Le rabbin Moshe Ohayon raconte son agression à Casablanca

A noter que les pays comme l’Algérie, la Tunisie et la Mauritanie sont placée dans la catégorie rouge (échelon de menace le plus élevé) et que l’Égypte, les Émirats arabes unis ou le Qatar figurent dans la catégorie orange (échelon intermédiaire) du CTB qui affirme se baser sur des «informations solides et fiables qui reflètent des menaces réelles». Au-delà de l'échelon rouge, les citoyens israéliens sont interdits de voyage dans six pays, l'Iran, le Liban, l'Irak, l'Arabie saoudite, la Syrie et le Yémen.

Lire aussi : Quel est ce lobby juif qu’a reçu Benkirane ?

Tags
Partager

Lire aussi

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss