Médias

La revue du web #18: ils font la fête dans une prison marocaine

La revue du web #18: ils font la fête dans une prison marocaine
mars 03
15:24 2015
Partager

Des prisonniers s'éclatent sur du châabi, trouver l'amour grâce à une chouafa, Zina Daoudia version halal, et «Mentos Man» qui prend un bain de Coca. C'est clair, vous êtes sur la 18e revue du web.

Quand des prisonniers font la fête dans une prison marocaine

Sur le compte YouTube Chouf TV Media, une curieuse vidéo vient de faire son apparition. Titré « Des mcharmlines font une sacrée teuf en taule », l'enregistrement montre un groupe de prisonniers qui se seraient filmés en train de faire la fête dans une cellule de prison.

https://www.youtube.com/watch?v=8thyAAXQHI8

Trouver l'amour grâce à la sorcellerie marocaine

Quand Rachid Zerrouki s’aventure dans les rues de Fès pour trouver une « sehhara » qui va lui prédire son avenir sentimental, il est vite servi. Des gamins lui indiquent la maison de Fatiha, une sorcière qui, à coups de chants loufoques et en lui soutirant de l'argent dès les premières minutes, va lui raconter des histoires à dormir debout. Elle lui demande de revenir avec les cheveux et la photo de sa copine, accompagnés d’ingrédients achetés chez un herboriste. Dans son reportage, le journaliste revient sur la pratique de la sorcellerie dans la société marocaine et sa perception par les religieux. Un récit passionnant.

A lire sur Vice France

Zina Daoudia version halal

Il semblerait que 3tini Saki, le dernier morceau de Zina Daoudia dans laquelle elle chante qu'elle veut se maquiller pour « mettre les hommes dans tous leurs états » et « se mettre à la terrasse d’un café, activer le wifi et tchater » vous a choqué. Une gentille adolescente a pensé à votre désarroi et a concocté une version halal où « donnez-moi mon sac je veux me maquiller » a été remplacé par « donnez-moi mon voile, je veux me voiler, je veux être pieuse ». Chacun ses combats, on ne juge pas. https://www.youtube.com/watch?v=9tAolb15Lhg

Des femmes imams luttent contre la radicalisation en Algérie

En Algérie, plus de 300 femmes imams font la promotion de l'islam tolérant. Dans les écoles, les hôpitaux ou encore les prisons, elles partent en guerre contre la radicalisation et les amalgames. Fatima Zahra, l'une de ces morchidates, se rappelle de la décennie noire des années 1990, durant laquelle des Algériens tuaient d'autres Algériens "au nom de l’islam" et qui a fait au moins 200.000 morts. Nommées par le ministère des Affaires islamiques, ces femmes imams ont toutes une licence en sciences islamiques et connaissent le Coran par coeur. Un bel exemple de femmes qui prennent les choses en main afin de combattre les « faux prophètes » de l’islam.

Le tweet de la semaine

Alicia Keys nous présente son nouveau né en caftan

Crédit Alicia Keys sur Instagram

Crédit Alicia Keys sur Instagram

Le 27 février dernier, la chanteuse de R&B Alicia Keys a posté un cliché sur les réseaux sociaux: on la voit entourée de ses enfants et de son mari, ses cheveux recouverts d'un turban et vêtue d'un beau caftan marocain. https://twitter.com/aliciakeys/status/571456627410407425

A lire sur Femmes du Maroc

Quand un homme couvert de Mentos prend un bain de Coca

Que se passe-t-il quand on met un bonbon Mentos dans une bouteille de Coca ? Un jet de Coca est éjecté du flacon à plusieurs mètres. Mais qu'arrive-t-il quand un taré couvert de Mentos prend un bain de Coca ? Réponse dans la vidéo.

Tags
Partager

Lire aussi

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss