Société

Quels hôpitaux publient le plus de recherche scientifique?

Ce classement est censé inciter les chercheurs à davantage publier leurs travaux sur le web. Crédit : Yassine Toumi.
Quels hôpitaux publient le plus de recherche scientifique?
décembre 25
12:49 2014
Partager

Un classement international évalue la présence des hôpitaux sur le web. Le CHU de Fès est le premier du Maroc mais loin derrière d’autres établissements africains ou saoudiens.

Nos médecins sont-ils actifs dans le domaine de la recherche scientifique? En tous cas, ils ne le font pas savoir sur Internet. C’est ce que révèle un classement réalisé par des chercheurs espagnols. Le « ranking web of hospitals » prend en compte le nombre de pages, de liens, de documents et le référencement des thèses mais aussi des simples contributions aux conférences ou les informations générales sur l’activité des départements de recherche. Le but : inciter les chercheurs à publier davantage sur le web. Pour les organisateurs, cela permet non seulement le transfert de connaissances mais aussi de mesurer l’activité scientifique.

Au niveau national, l’hôpital le mieux classé est le CHU Hassan II de Fès. Viennent ensuite le CHU de Marrakech, la Clinique Atlas à Casablanca, le CHU de Casablanca puis celui de Rabat. Mais au niveau mondial, l’hôpital de Fès ne se situe qu’au 3 281 ème rang. Et le monde médical marocain n’est pas seulement dépassé par le volume de publications des pays du nord. Même au niveau régional, le pays n'est pas très bien classé. L’établissement de Fès est 10ème en Afrique et 19ème dans le monde arabe (derrière des hôpitaux saoudiens et émiratis notamment). A terme, ce classement devrait être revu tous les six mois.

 

Tags
Partager

Lire aussi

  • Dina

    Bonjour, malgré le handicap de l'absence d'une filière universitaire offrant des formations aux méthodes de recherche, il existe des travaux de très grand intérêt conduits par des médecins marocains dotés de très grandes qualités scientifiques, mais ces initiatives peinent à atteindre une masse critique en comparaison avec les pays développés qui ont investi bien avant nous dans la recherche. Et pour pallier à ces difficultés, il faudrait que l'état déploie des ressources budgétaires et humaines suffisantes, mette la recherche scientifique au coeur des facultés de médecine, encourage la création de société savantes, dote ses facultés de bibliothèques pourvues d'ouvrages récents et d'abonnements dans des revues internationales. ... Sans oublier que les revues scientifiques marocaines sont peu nombreuses, et que la grande majorité des revues internationales sont anglophones!

  • Docteur

    C'est un article consternant! On adore ce genre de classements au Maroc... Les journalistes n'ont même pas fait leur travail pour aller vérifier cette pseudo "recherche" scientifique! J'ai travaille au CHU de Fès et je peux vous dire que la recherche est ABSENTE! Si vous jettes un petit coup d'œil sur les "publications" ce sont uniquement "des cas cliniques" publiés dans l'unique but de passer des examens et qui n'ont aucune valeur!!!
    La recherche clinique nécessite une sauvegarde des données médicales dans des bases de données.. Ceci est impossible dans une structure où le dossier médical est absent et où les patients ne sont jamais suivis...

NEWSLETTER TELQUEL BRIEF

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss